Nord : Un couple fabrique des vêtements en poils de chiens et chats

INSOLITE « Stylaine Dogs » est une petite entreprise de textile qui utilise une matière première particulièrement originale

Mikaël Libert

— 

Ceci est un chausson tissé en polis de chien.
Ceci est un chausson tissé en polis de chien. — Stylaine Dogs
  • Stylaine dogs propose de filer et de tisser les poils de votre animal domestique.
  • L’idée est de confectionner de petits objets souvenir une fois l’animal décédé.
  • Il est aussi possible de fabriquer des vêtements et accessoires.

Porter littéralement son chien. En août dernier, Eglantine et Damien Decaudin, habitants de Fontaine-au-Bois, dans le Nord, ont créé leur auto entreprise baptisée Stylaine Dogs. Cette activité, secondaire à leurs métiers respectifs, consiste à filer des poils d’animaux domestiques pour en faire à peu près tout : vêtements, accessoires et souvenirs.

Eglantine et Damien sont des amoureux des animaux. Ils ont d’ailleurs un chien, un berger allemand. « Il a 13 ans et se fait vieux. Nous nous sommes demandé ce que nous pourrions garder comme souvenir de lui après sa mort en plus des photos », se souvient Eglantine. L’idée de filer les poils du berger allemand pour fabriquer un petit souvenir est venue à la jeune femme comme ça. « Je fais pas mal de tricot et je me suis dit qu’il devait être possible de filer des poils de chien », poursuit-elle.

« J’ai récupéré la matière première en brossant mon chien »

En février de cette année, le couple s’est équipé d’un rouet, l’antique engin qui permet de transformer une boule de poils en pelote de laine. Après avoir appris à maîtriser la bête, Eglantine est parvenue à confectionner un petit cœur avec les poils de son toutou. « J’ai récupéré la matière première en brossant mon chien, comme je le brosse souvent. Ce n’est pas de la maltraitance mais de l’entretien. Et il adore ça », insiste-t-elle.

Le démêlage des poils de chiens.
Le démêlage des poils de chiens. - Stylaine Dogs

Rapidement, beaucoup de personnes dans l’entourage du couple se sont montrées intéressées. « Nous faisons les cœurs souvenir à dix euros, c’est moins cher et moins glauque qu’une urne funéraire sur la cheminée », plaisante Eglantine. Pour en confectionner un, il faut au moins 70 g de poils et compter 3h de filage, un temps de lavage et une heure pour le tricoter. « Notre idée est de faire plaisir et pas de faire du profit », assure-t-elle.

Des pelotes de poils de chien.
Des pelotes de poils de chien. - Stylaine Dogs

Mais Stylaine Dogs a eu tôt fait de sortir du simple petit cœur souvenir. « Je fais des étoiles, des bonnets, des gants, des chaussons, énumère Eglantine. Une cliente m’a même demandé de récupérer les poils de son samoyède afin de confectionner un manteau pour son autre chien qui a des problèmes de peau. » Car, selon la jeune femme, le pelage de chien est imperméable et plus chaud que la laine de mouton. Bon, si vous voulez vous faire un pull avec les poils de Médor, il faut soit être très patient, soit que le dit Médor soit un gros chienchien. « Pour ce type de vêtement, il faut au moins 1,5 kg de matière première », glisse-t-elle.