A Hautmont, le climat est encore à l'orage

Gilles Durand - ©2008 20 minutes

— 

Non content d'avoir à gérer l'après-tornade dans sa commune de Boussières-sur-Sambre, Claude Dupont (SE) vient de subir les foudres de Joël Wilmotte (UMP), maire d'Hautmont. Celui qui est aussi président de la communauté de commune Sambre-Avesnois vient de décider de lui retirer sa délégation de vice-président du développement économique.

Dans un communiqué officiel, Joël Wilmotte « constate ne plus partager la même vision de la gestion de l'intercommunalité ». Selon Claude Dupont, la raison serait plus circonstanciée et ferait suite à une émission de France 3 consacrée aux effets de la tornade, qui a balayé le secteur d'Hautmont. « M. Wilmotte m'a intimé l'ordre de ne pas participer à cette émission, sous peine de représailles », affirme le maire de Boussières-sur-Sambre qui s'est pourtant contenté, à l'écran, d'évoquer les problèmes de sa commune. Sauf que Joël Wilmotte est visiblement un homme de parole. « Ce n'est pas la première fois qu'il sanctionne quelqu'un qui lui tient tête, s'insurge Claude Dupont. Mais nous ne sommes pas les vassaux d'Hautmont. »