Enfant maltraité, l'entourage soupçonné

V. V. - ©2008 20 minutes

— 

« Il faut jouer les Candide. Qui aurait pu donner l'alerte ? » Pour répondre à cette question, Luc Frémiot, procureur de la République de Douai, a décidé d'auditionner « minutieusement » l'entourage du bébé maltraité à Sin-le-Noble. Il vient d'ouvrir une requête pour non-dénonciation de mauvais traitements.

Depuis la semaine dernière, le concubin de la mère et l'ami de celui- ci, âgés de 21 ans sont écroués pour avoir infligé des sévices pendant trois semaines à cet enfant de 2 ans. « Le gamin a été enfermé dans un placard, jeté dans les toilettes, battu... Et personne n'a rien vu ! Ça pose question », poursuit le procureur qui n'exclut pas de nouvelles mises en examen dans cette affaire.