Lille : L’hôpital Oscar Lambret inaugure un centre de santé du sein

CANCER Le Centre Oscar Lambret vient d’inaugurer une structure innovante dans la prise en charge des femmes atteintes d’un cancer du sein

Mikaël Libert

— 

Le Centre de santé du sein, à Lille.
Le Centre de santé du sein, à Lille. — M.Libert / 20 Minutes
  • Le Centre de santé du sein a été inauguré à l’hôpital Oscar Lambret à Lille.
  • Il propose un parcours multidisciplinaire aux femmes récemment diagnostiquées.
  • Tous les acteurs de la prise en charge du cancer du sein sont rassemblés en un seul lieu.

Le centre de santé du sein a été officiellement inauguré ce mercredi. Dans cette extension toute neuve, accolée au Centre de traitement du cancer Oscar Lambret, les femmes récemment diagnostiquées pourront bénéficier d’une « prise en charge sereine » et globale en amont du long parcours qui les attend pour vaincre le cancer du sein.

Imbriqué dans les bâtiments d’Oscar Lambret, le centre de santé du sein possède néanmoins une entrée particulière, relativement bien cachée. La façade est un peu austère et le mini-parvis un peu boueux. Rien à voir avec l’intérieur cosy et accueillant. « Nous souhaitions un lieu à l’ambiance cocooning tout en gardant un lien étroit avec le centre », avance le professeur Eric Lartigau, directeur général d’Oscar Lambret. Le pari est plutôt réussi. L’endroit baigne dans la lumière naturelle, les couleurs sont douces, la musique zen et les canapés semblent confortables.

«Tout est fait pour que les personnes se sentent en confiance»

Le centre de santé du sein est volontairement pensé pour ressembler le moins possible à une structure hospitalière. « L’annonce d’un cancer du sein tombe sur des femmes qui, dans 95 % des cas, ne présentent pas de symptôme. Le choc de cette annonce est d’autant plus violent lorsque cela se passe dans le milieu hospitalier au milieu de personnes qui n’ont plus de cheveux », reconnaît le docteur Marie-Pierre Chauvet, coordinatrice du Comité sein. « Là, l’ambiance est plus sereine et tout est fait pour que les personnes se sentent en confiance », poursuit-elle.

Le Centre de santé du sein, à Lille.
Le Centre de santé du sein, à Lille. - M.Libert / 20 Minutes

Outre le cadre particulier, le centre propose aussi un « parcours multidisciplinaire » qui évite aux patientes de courir de service en service et d’étaler les rendez-vous dans le temps. « Les femmes qui viennent d’être diagnostiquées bénéficient de créneaux de consultation sur une seule journée. Elles peuvent ainsi voir un chirurgien, un radiologue, un anesthésiste et des infirmières selon le besoin. A la fin de la journée, chacune repart avec une lettre de synthèse, un plan personnalisé de soins et une date pour le début du protocole », explique le docteur Chauvet. Entre deux consultations, les visiteuses peuvent patienter dans la grande salle d’attente.

Même si la patronne de l’établissement reconnaît des « contraintes d’organisation », ce dispositif est avant tout pensé pour les patientes. Il permet aussi aux soignants d’obtenir des réponses plus rapides. Autre aspect non négligeable, le centre de santé du sein peut accueillir chaque semaine 40 femmes pour bénéficier d’un parcours d’une journée. « C’est environ quatre fois plus que dans le dispositif actuel », souligne le docteur Chauvet.