Hauts-de-France : La convention TER entre la région et la SNCF signée, pas de fermeture de ligne ni de gare

TRAIN Après un an et demi de négociations, la région et la SNCF se sont mis d’accord sur l’avenir du TER pour les cinq prochaines années

N.G.

— 

Des TER de la région Hauts-de-France (illustration).
Des TER de la région Hauts-de-France (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

C’est un accord d’importance : 500 millions d’euros par année, pour un total de 2,5 milliards. La convention TER 2019-2024 entre la SNCF et la région a été votée mardi 15 octobre, après un an et demi de négociations, rapporte La Voix du Nord. Cette convention, qui impactera 200.000 voyageurs par jour, est vue comme un succès par la région : « Nous aurions pu faire des économies en fermant des gares ou en supprimant des contrôleurs, comme nous le suggérait la SNCF, qui souhaitait fermer 120 des 358 gares de la région. Nous ne l’avons pas fait », a déclaré au quotidien nordiste, Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France.

Selon la région, cette convention ne prévoit pas de fermeture de ligne ni de gare, et garanti la présence de contrôleurs à bord des trains. En revanche, les fiches horaires disparaîtront des gares et il se peut que le nombre de guichets baisse. Nouveauté : un système bonus-malus permettra à la région de pénaliser la SNCF en cas de manquement.