Panthère d'Armentières: Le propriétaire, placé en garde à vue, est soupçonné de trafic d'animaux

FAITS DIVERS Le propriétaire de la panthère d'Armentières est soupçonné de trafic d'animaux

G.D.

— 

La panthère noire capturée à Armentières.
La panthère noire capturée à Armentières. — SDIS du Nord

On va peut-être enfin savoir d’où vient cet animal. Le propriétaire de la panthère noire d’Armentières a été placé en garde à vue, ce mardi, au commissariat d’Armentières, dans le Nord, annonce La Voix du Nord. L’homme est soupçonné d’appartenir à un réseau de trafic d’animaux.

Acte de cruauté envers un animal

Le procureur de Lille a annoncé que différentes charges étaient retenues contre lui, notamment l’exploitation d’établissement pour animaux non domestiques sans certificat de capacité et des sévices graves ou acte de cruauté envers un animal non domestique apprivoisé ou captif.

La panthère avait été retrouvée avec les griffes arrachées lors de l’intervention des pompiers. L’animal s’était échappé du domicile de son propriétaire, il y a presque deux semaines. L’alerte avait été donnée par les riverains surpris par la présence du félin sur les toits.

La semaine dernière, cette panthère, placée en captivité au zoo de Maubeuge, avait été enlevée. Elle n’a pas été retrouvée depuis.