Pas-de-Calais : Un plaisancier secouru au large de Boulogne-sur-Mer, avant que son voilier ne coule

FAITS DIVERS Le pilote d’un voilier égaré entre Dieppe et Boulogne-sur-Mer a dû être secouru en pleine nuit au large de Boulogne-sur-Mer

Gilles Durand
— 
Illustration d'un voilier de plaisance.
Illustration d'un voilier de plaisance. — P. Magnien / 20 Minutes

Il l’a échappé belle. Un plaisancier a du être secouru, dans la nuit de samedi à dimanche, au large de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. L’homme était parti sur son bateau de plaisance du port de Dieppe, une centaine de kilomètres plus au sud.

C’est le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Gris-Nez qui a prévenu, samedi soir, vers 21 h, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord d’une « inquiétude relative à un bateau de plaisance nommé le Gunvoor ».

Des moyens importants engagés

Le voilier semblait à la dérive vers le Nord. Des recherches ont été engagées par les sémaphores de la Marine nationale de Dieppe et de Ault ainsi que par la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Boulogne-sur-Mer, à partir de 23h.

« A 1h30 du matin, la SNSM rallie le voilier au large d’Hardelot et décide de le remorquer vers Boulogne-sur-Mer, le plaisancier étant fatigué et égaré. Le bateau est en mauvaise état et prend rapidement l’eau », raconte la préfecture maritime, dans un communiqué.

Le voilier a finalement coulé à 5 h, de dimanche matin, au large de Boulogne pendant le remorquage. Le plaisancier a, pour sa part, été déposé à terre par la SNSM et pris en charge au port de Boulogne-sur-Mer par les pompiers.