Le canal remontera à la surface en 2013

O. A. - ©2008 20 minutes

— 

C'est la réponse de la bergère au berger. Mardi, l'opposant (UMP) Sébastien Huyghe promettait de suivre de près l'application des « promesses de campagne » de Martine Aubry. Hier, la maire de Lille a précisé son planning, en revenant notamment sur la remise en eau du canal du Peuple-Belge : les études devraient démarrer en mars 2009, avec un objectif d'ouverture en 2013. « Ce ne sera pas de l'eau stagnante », promet la maire, grâce à un accord trouvé avec les Voies navigables. Après plusieurs mois de tergiversations à cause de la pollution des sols, l'aménagement de la friche Fives Cail-Babcock devrait lui aussi reprendre prochainement, grâce à l'accord trouvé avec la Drire. Et concernant la couverture partielle du périphérique, la maire s'est faite acerbe : « Sébastien n'a pas compris que ce dossier était lié à celui de la nouvelle gare de Lille-Sud [encore en discussion], et c'est malheureux. »