Lille: Deux mineurs, dont l'un âgé de 11 ans, interpellés pour viol et vol en réunion

FAITS DIVERS La police est parvenue à résoudre une affaire de viol et de vol en réunion grâce à une trace ADN

G.D.

— 

Illustration de la façade de l'esplanade, à Lille
Illustration de la façade de l'esplanade, à Lille — M.LIBERT/20 MINUTES

Une jeune femme avait été agressée, le 7 janvier. Deux mineurs ont été arrêtés, mercredi, suspectés d’être les auteurs de violences qui avaient conduit à un viol et au vol en réunion de la victime, rapporte La Voix du Nord. Le plus jeune des deux n’a que 11 ans.

Le 7 janvier, il est environ 22h lorsqu’une jeune femme se fait agresser sur un chemin de la façade de l’esplanade, à Lille. Tandis qu’un agresseur la frappe et la viole, l’autre s’empare d’un téléphone portable dans le sac de la victime, avant de lui voler ses bagues. Les agresseurs s’enfuient sans qu’aucun témoin ne se manifeste.

Une trace ADN

La jeune femme porte plainte, le soir même. L’enquête est confiée à la sûreté urbaine de Lille qui dispose de peu d’éléments : une trace ADN qui n’est répertoriée sur aucun fichier. Des prélèvements ADN sont alors effectués sur différents suspects. L’un d’eux est finalement identifié et appartient à un adolescent de 17 ans.

C’est en garde à vue que ce premier suspect dénonce une autre personne, un garçon âgé de 11 ans. Tous deux ont été mis en examen pour viol et vol en réunion. Le plus âgé a été écroué. Le second, trop jeune, a été placé en liberté surveillée.