Pas-de-Calais: Un CRS de Béthune se suicide avec son arme à feu

FAITS DIVERS Un policier de la CRS 15, basée à Béthune, dans le Pas-de-Calais, s’est donné la mort, ce lundi, sur son lieu de travail

G.D.

— 

Illustration d'une CRS
Illustration d'une CRS — Clément Follain / 20 Minutes

Le suicide a eu lieu sur le lieu de travail. Un policier de la CRS 15, basée à Béthune, dans le Pas-de-Calais, s’est donné la mort avec une arme à feu, alors qu’il se trouvait dans une chambre au sein de la compagnie, annonce, ce lundi, un tweet du syndicat Unsa Police.

Dans son message, le syndicat précise que la victime « vivait en concubinage, sans enfant ». Le policier « s’est tiré une balle dans le cœur avec son arme dans sa chambre de service », selon une source policière interrogée par l’AFP.

Il « vivait en concubinage sans enfant »

Le drame a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi, selon une source proche du dossier. « Il vivait en concubinage, sans enfant », note l’Unsa Police, qui déplore que « la liste s’allonge… ».

Il s’agit en effet du 41e suicide d’un fonctionnaire de police depuis le début de l’année, selon La Voix du Nord. Dans le Gard, un policier, formateur dans une école, a également été retrouvé pendu à son domicile, ce lundi matin.