Nord: Une route départementale interdite à la circulation des camions

CIRCULATION La préfecture du Nord a annoncé que les poids lourds ne pourraient plus emprunter une route départementale traversant Renescure entre Saint-Omer et Hazebrouck, sauf nécessité de circuit

Gilles Durand

— 

La commune de Renescure.
La commune de Renescure. — Google Maps
  • En février, une fillette de 8 ans avait été mortellement percutée par un conducteur de camion à Renescure, dans le Nord.
  • Depuis, le maire de la commune tente de faire interdire le passage de poids lourds.
  • A partir du début du mois d’août, les camions ne pourront plus emprunter la route départementale 642, sauf dessertes locales.

La maire de la commune n’attendait que ça. La préfecture du Nord a officialisé, ce vendredi, l’interdiction, sauf dessertes locales, de la traversée de Renescure, entre Saint-Omer et Hazebrouck, par des poids lourds. Plus généralement, les camions n’auront plus le droit d’emprunter la route départementale 642 s’ils n’ont pas de livraisons à y effectuer.

En février, une fillette de 8 ans avait été mortellement percutée par un conducteur de camion. Depuis, le maire, Jean-Pierre Decool, tente de faire interdire le passage de poids lourds, entre 1.600 et 2.000 par jour.

Déviation via l’autoroute

La première étape est donc « la mise en place d’une déviation interdisant la circulation aux poids lourds sur la RD 642, sauf pour la desserte locale », annonce la préfecture du Nord, dans un communiqué. Cette déviation sera effective début août. « Les poids lourds seront invités à suivre les indications inscrites sur les panneaux d’autoroute pour emprunter d’autres itinéraires passant par les autoroutes A25 et A16 », précise la préfecture.

Autre mesure qui doit voir le jour : le contournement de l’axe Hazebrouck-Renescure. « Ces travaux [dirigés par le département du Nord] pourraient débuter en 2023, les autres phases – Ebblinghem et Wallon-Cappel – étant alors programmées au-delà de 2025. La prochaine étape interviendra à l’automne 2019 avec le lancement de l’enquête d’utilité publique », assure la préfecture.

Par ailleurs, des travaux d’aménagement de la chaussée viennent de commencer à Renescure, avec les marquages au sol et l’installation des panneaux de la zone 30. Des feux à appel piéton seront installés courant septembre. Une chicane en entrée d’agglomération et l’élargissement du trottoir, dans le premier virage en venant d’Hazebrouck, doivent être réalisés début 2020.