Nord: Après le décès d'une fillette, le maire a du mal à interdire le passage des camions dans sa commune

CIRCULATION Le maire de Renescure, dans le Nord, voudrait interdire aux poids-lourds de traverser la commune

Gilles Durand

— 

La commune de Renescure.
La commune de Renescure. — Google Maps
  • En février, une petite fille de 8 ans est décédée après avoir été percutée par un camion à Renescure, dans le Nord.
  • Le maire souhaiterait interdire aux poids lourds de traverser la commune.
  • L’arrêté d’interdiction reste soumis à une étude préfectorale sur la mise en place d’une déviation pour les camions.

Elle traversait un passage piéton avec sa mère et sa sœur. En février, une fillette de 8 ans a été tuée après avoir été heurtée par un camion, dans la commune de Renescure, dans le Nord. Sa petite sœur avait également été blessée. Cet accident n’a fait que renforcer la volonté du maire, Jean-Pierre Decool, d’interdire aux poids lourds la traversée de sa commune. Mais c’est loin d’être simple.

Le 21 juin, le conseil municipal a voté un arrêté d’interdiction de circulation, mais qui ne peut être mis en place de façon unilatérale par la mairie de Renescure, car il s’agit d’une route départementale. « Voilà onze ans que je demande le contournement de la commune pour les camions », explique Jean-Pierre Decool à 20 Minutes.

Projet de déviation sur la table

Ce projet de déviation va enfin être mis… sur la table. La préfecture du Nord, a annoncé, mercredi, la tenue prochaine d’une étude et d’une commission de travail avec les communes concernées, sous l’égide du sous-préfet de l’arrondissement de Dunkerque.

Or, les villages voisins, visés par cette déviation, ne sont pas d'accord pour voir passer, à leur tour, entre 1.600 et 2.000 camions sur leurs routes.

« En attendant cette déviation, il existe une autre solution pour réduire la circulation, estime Jean-Pierre Decool. Il faut interdire cet axe Hazebouck-Saint-Omer aux poids lourds qui n’ont pas de dessertes locales. On voit des camions lituaniens qui n’ont rien à faire sur la route départementale. »

Contournement par l’autoroute

Il propose d’obliger les poids lourds à contourner le secteur par les autoroutes A25 et A16. Un « objectif partagé » par le préfet, mais jusqu’alors, aucun panneau n’empêche les camions en transit de sortir de l’autoroute pour emprunter la route départementale 642.

En attendant, la préfecture a validé des mesures de sécurisation de la traversée de Renescure : un nouveau marquage au sol et l’instauration d’une zone 30 dans les semaines à venir, mais aussi la pose de feux tricolores déclenchés par les piétons, en septembre.

Des travaux d’aménagement sont également mis en place avec l’élargissement du trottoir d’un virage dangereux et la création d’une chicane à l’entrée de l’agglomération. Suffisants pour éviter de nouveaux drames ?