Lille: La ville déclenche son «plan canicule»

MÉTÉO La municipalité a fait le point sur les mesures prises pour affronter cette période de grosses chaleurs

Mikael Libert

— 

Une semaine de canicule est attendue en France (illustration).
Une semaine de canicule est attendue en France (illustration). — M.Libert / 20 Minutes
  • La ville de Lille a déclenché son « plan canicule » pour cette semaine.
  • Les parcs municipaux vont être ouverts jour et nuit et des brumisateurs installés.
  • Les mesures concernent aussi les enfants des écoles, les personnes âgées et les SDF.

On attend la canicule de pied ferme. Si la neige est en mesure de créer une pagaille monstre, même lorsqu’elle est prévue, il ne devrait pas en être de même pour les grosses chaleurs attendues cette semaine. Pour les plus jeunes, les plus vieux et aussi pour le commun des mortels, la ville de Lille avait prévu le coup. Détail des mesures qui vont vous rafraîchir la vie en cette période de canicule.

Diffuser les bonnes pratiques dans les établissements scolaires

« Le principal souci de cette canicule précoce, c’est que les écoles sont encore ouvertes. Il a donc fallu donner des consignes aux personnels », explique Jacques Richir, premier adjoint au maire de Lille. « Il s’agit de diffuser les bonnes pratiques, notamment en ce qui concerne la ventilation des établissements, à faire le matin tôt ou le soir. Les sports qui demandent trop d’efforts seront aussi remplacés par des activités plus douces », enchaîne Charlotte Brun, élue en charge de l’Education. Par ailleurs des packs d’eau ont été distribués dans tous les établissements et les cantines resteront ouvertes toute la journée pour laisser libre accès aux fontaines à eau.

Aucune consigne particulière n’a en revanche été donnée pour inciter les parents à garder leurs bambins à la maison. Au contraire des salariés, les enfants n’ont en effet pas la possibilité d’exercer leur droit de retrait : « Il y a école, et le personnel est suffisamment compétent pour gérer la situation et assurer la sécurité des enfants », ajoute Charlotte Brun.

Mesures ciblées pour les seniors

Du côté des aînés, la ville est rodée depuis la canicule de 2003. Courriers et SMS ont été envoyés soit aux personnes de plus de 70 ans, soit à celles qui sont déjà bénéficiaires du Clic sénior (Centre local d’information et de coordination). « Celles qui en ressentent le besoin peuvent s’inscrire sur une liste pour que les services leur rendent des visites à domicile », indique Marie-Christine Staniec-Wavrant, adjointe en charge des personnes âgées.

Parcs ouverts H24 et brumisateurs

Pour les personnes sans domicile, les associations partenaires de la mairie effectuent déjà des maraudes toute l’année. Elles peuvent obtenir davantage de bouteilles d’eau à distribuer auprès de la municipalité. Les accueils de jour ont aussi été priés de ne pas tous fermer en même temps sur la période estivale. Des douches ont par ailleurs été ouvertes gratuitement dans trois quartiers de Lille.

La mairie a aussi pris des dispositions pour tous. Les parcs de la ville resteront ouverts jour et nuit et des brumisateurs seront installés, dès mardi, au parc Lebas, à République, Lille-Sud et Fives. Pour la soif, 16 fontaines à eau sont disponibles et une quarantaine de commerçants lillois proposent de remplir gratuitement des bouteilles d’eau. Toutes les infos pratiques sont disponibles sur le site de la ville.

« On rappelle qu’il ne faut pas se baigner dans la Deûle et que les bouches d’incendie ne sont pas faites pour se rafraîchir », insiste Jacques Richir, ajoutant que « rien ne pourrait remplacer la vigilance des uns par rapport aux autres ».