L'écologie reste à quai à la SNCF

Gilles Durand - ©2008 20 minutes

— 

« A nous de vous faire préférer le train ! » Ce slogan de la SNCF ne s'appliquerait donc qu'aux voyageurs. La direction régionale de la SNCF envisage en effet d'arrêter dès novembre d'acheminer son courrier interne par voie ferroviaire. Au profit de... la route. Une décision que le syndicat SUD-Rail juge aberrante : « En plus de peser lourd en termes d'environnement, une dizaine d'emplois sont en jeu », lâche Olivier Descamps, délégué syndical chez SUD-Rail. Du côté de la direction, on avance que les nouvelles rames n'ont plus de fourgon pour sécuriser le courrier, dont une partie était, de toute façon, « déjà expédiée par camions ».

Il y a deux ans déjà, l'entreprise publique avait décidé d'effectuer le même basculement pour le transport de matériel ferroviaire, au motif que les prix pratiqués par le fret n'étaient pas suffisamment compétitifs. Des arguments qui passent mal pour le syndicat, à l'heure où le projet de loi Grenelle de l'environnement prévoit la réforme du code des marchés publics. Avec un article prévoyant l'insertion de critères environnementaux dans les appels d'offres, le rail risque pourtant de devenir très vite bien plus compétitif pour tous.