Pas-de-calais: Contaminé par la listéria, un bébé décède dans le ventre de sa mère

FAITS DIVERS Une enquête a été ouverte pour savoir comment un bébé mort in utero a pu être contaminé par la listeria, dans le Pas-de-Calais

G.D. avec AFP

— 

Illustration de la bactérie de la listeria.
Illustration de la bactérie de la listeria. — Elizabeth White/SIPA

C’est le deuxième cas en France en quelques semaines. Une femme enceinte a perdu son bébé in utero, dans le Pas-de-Calais. Il était contaminé à la listéria, a-t-on appris, ce mardi, auprès de l’Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France,

En fin de semaine dernière, les autorités sanitaires avaient confirmé le décès d'une femme dans l’Yonne d’un cas de listériose. L’enquête alimentaire avait identifié, entre autres, la consommation d’un fromage de la société Fromagère de la Brie. La famille a déposé plainte.

Enquête administrative

Le 10 avril, les ministères de la Santé et de l’Agriculture avaient annoncé le rappel de crèmes et fromages au lait cru et au lait pasteurisé fabriqués par cette société sur son site de Saint-Siméon, en Seine-et-Marne.

Selon l’ARS des Hauts de France, une enquête de la Direction départementale de la protection de la population (DDPP) doit déterminer les causes du décès du fœtus, notamment pour savoir s’il pourrait être lié à la consommation de ce fromage.

La listériose est une maladie potentiellement grave, surtout chez les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes, dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines. Elle peut se traduire notamment par de la fièvre, éventuellement accompagnée de maux de tête et passe parfois inaperçue.