Nord: Deux mineurs interpellés deux fois dans la même journée pour des cambriolages

FAITS DIVERS Les deux jeunes mis en cause ciblaient des pharmacies de l’agglomération de Dunkerque

Mikael Libert

— 

Ils ciblaient des pharmacies du Dunkerquois (illustration).
Ils ciblaient des pharmacies du Dunkerquois (illustration). — C.Follain / 20 Minutes

« Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ». Ce vers tiré d’un poème de Boileau correspond plutôt bien au cas de deux mineurs interpellés deux fois dans la même journée par la police aux environs de Dunkerque, dans le Nord. Ils sont suspectés d’avoir commis plusieurs vols avec effraction au préjudice de pharmacies.

Lundi, vers 4h du matin, une patrouille de police est intervenue après le déclenchement d’une alarme intrusion dans une pharmacie de Saint-Pol-sur-Mer. A l’arrivée des agents sur place, les auteurs ont déjà quitté les lieux. Mais rapidement, les policiers sont tombés sur deux jeunes hommes non loin du lieu de l’effraction. Lors du contrôle, les policiers ont découvert sur les suspects le butin dérobé lors des cambriolages de deux pharmacies.

A peine libérés, ils remettent le couvert

Âgés de 15 et 16 ans, les mis en cause ont été interpellés et placés en garde à vue. A l’issue de leurs auditions et de la procédure, les mineurs ont été remis en liberté vers 18h30, le jour même.

Toujours le lundi, à 22h30, un équipage de la brigade canine de la police est requis après le cambriolage d’une nouvelle pharmacie. Cette fois, c’est un établissement situé dans le quartier de Rosendaël, à Dunkerque, qui a été visité. Les policiers ont tôt fait d’interpeller deux suspects, les mêmes qui venaient à peine de sortir de garde à vue. Lors de la fouille, les agents ont retrouvé l’argent du fond de caisse de la pharmacie, soit 150 euros, et divers médicaments.

Les deux jeunes mis en cause ont été interpellés et placés en garde à vue de nouveau. Selon nos informations, ils étaient toujours, ce mardi midi, entre les murs du commissariat de Dunkerque.