Nord: Un commerçant séquestré, torturé et mutilé pour son coffre-fort

FAITS DIVERS Plusieurs individus ont séquestré et torturé un commerçant à son domicile, à Seclin, près de Lille, pour obtenir l’argent de son coffre-fort

Mikael Libert

— 

La ville de Seclin, dans le Nord
La ville de Seclin, dans le Nord — Maps4news
  • Un commerçant de Seclin a été victime d’une agression à son domicile.
  • Il a été séquestré, violenté et mutilé par des malfaiteurs qui en voulaient à son argent.
  • La victime, âgée de 61 ans, a été hospitalisée dans un état grave.

Des malfaiteurs très déterminés. Mercredi après-midi, les secours sont intervenus au domicile d’un commerçant de Seclin, près de Lille, dans le Nord. Il a été découvert nu et gravement blessé. Au moins deux individus qui en voulaient à son argent l’ont séquestré et violenté a-t-on appris auprès d’une source policière, confirmant une information du site internet Actu17.

C’est la sœur de ce gérant d’une boutique de vêtements qui a donné l’alerte, mercredi après-midi. Inquiète de n’avoir aucune nouvelle de son frère et voyant que le rideau de sa boutique était resté fermé depuis le dimanche, elle a contacté la police municipale de Seclin.

Le petit orteil d’un de ses pieds avait été sectionné

Le même jour, vers 16h, une patrouille de la police nationale et des pompiers se sont présentés au domicile du commerçant. Celui-ci ne répondant pas aux sollicitations, les pompiers ont ouvert la porte. C’est là que l’homme de 61 ans a été découvert gisant au sol, face contre terre, nu, ensanglanté et ligoté selon notre source policière. Cette source précise que le petit orteil d’un de ses pieds avait été sectionné et que son corps portait de nombreuses traces de coups. Le commerçant présentait par ailleurs une paralysie du côté droit indiquant qu’il avait aussi été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

La victime a été prise en charge par les secours et transportée au centre hospitalier de Seclin dans un état grave. Son pronostic vital n’est pas engagé mais le sexagénaire reste hospitalisé en soins intensifs.

L’enquête a été confiée aux policiers de la Sûreté urbaine de Lille. Selon les premières constatations, la totalité du domicile du commerçant avait été fouillée. Les enquêteurs ont aussi constaté qu’un coffre-fort avait été arraché par les malfaiteurs, lesquels ont pris la fuite à bord de la Mercedes de leur victime. La durée de la séquestration et le nombre d’agresseurs restent à définir avec précision. A notre connaissance, aucune interpellation n’a encore été effectuée dans le cadre de cette affaire.