Lille: Des explorateurs urbains provoquent un arrêt du métro

FAITS DIVERS Ilévia a déposé une plainte après que des personnes se sont introduites dans un tunnel du métro

Mikael Libert

— 

Le métro Lillois (illustration).
Le métro Lillois (illustration). — M.LIBERT/20 MINUTES

Exploration dangereuse. Dimanche, une intrusion dans un tunnel du métro Lillois a provoqué une interruption de trafic pendant 45 minutes a-t-on appris, mercredi, auprès d’Ilévia. Le transporteur a déposé une plainte et une enquête a été ouverte.

L’incident s’est produit en fin d’après-midi, dimanche. Les systèmes de sécurité du métro ont détecté la présence de personnes vers 16h10, entre les stations Saint-Maurice et Les Près, sur la ligne 2. Aussitôt des mesures ont été prises pour interrompre le trafic.

Des explorateurs urbains

Des agents d’Ilévia ont été envoyés sur place afin de s’assurer que les intrus ne se trouvaient plus dans le tunnel. Après avoir eu confirmation que la voie était libre, le trafic des métros a pu reprendre normalement. Cependant l’opération aura tout de même duré près de 45 minutes.

En début de semaine, l’exploitant du métro a décidé de déposer une plainte pour « intrusion et perte d’exploitation ». Ilévia assure que les individus en question, dont le nombre n’a pas été précisé, sont des « explorateurs urbains ». Selon nos informations, le lien a pu être établi après la diffusion d’une vidéo de leur exploit sur Internet. Un film qui a été retiré depuis.

Les vidéos d’adeptes de l’exploration urbaine, l’Urbex, se multiplient sur les réseaux sociaux, notamment Instagram. En toute connaissance de cause, certaines de ces personnes n’hésitent pas à se mettre dans l’illégalité pour explorer, la plupart du temps, des endroits laissés à l’abandon. Sauf que là, ce n’était pas le cas. Ilévia rappelle que s’introduire dans les tunnels du métro est dangereux, non seulement en raison du risque de se faire percuter par une rame, mais aussi à cause de l’alimentation électrique de 750 volts.