Nord: Condamnés en Turquie, quatre Roubaisiens espèrent purger leur peine de prison en France

JUSTICE Quatre jeunes Roubaisiens, condamnés à treize ans de prison pour « agression sexuelle sur mineure » en Turquie, vont demander à purger leur peine en France

G.D.

— 

La prison des Baumettes, à Marseille. (illustration)
La prison des Baumettes, à Marseille. (illustration) — CHARUEL/SIPA

Ils sont incarcérés en Turquie depuis août 2016. Quatre jeunes hommes du quartier des Trois-Ponts, à Roubaix, condamnés à treize ans de prison pour une agression sexuelle sur mineure, ont vu leur peine confirmée par la cour de cassation turque, annonce La Voix du Nord.

Les quatre Roubaisiens, partis ensemble en vacances dans la station balnéaire de Bodrum, continuent de clamer leur innocence. Le verdict, qui a été rendu le 11 avril, vient d’être annoncé aux familles par un mail des autorités consulaires et de l’avocat turc.

Procédure de transfèrement

Il était attendu depuis longtemps car il permet d’engager une procédure de transfèrement qui devrait prendre au moins un an. En vertus des accords qui existent entre la France et la Turquie, les Nordistes pourraient purger leur peine dans des prisons françaises.

En août 2016, un des quatre amis, Fayçal, avait fait la connaissance d’une jeune Anglaise dont il n’aurait pas soupçonné l’âge. Elle n’avait que 13 ans et lui en avait annoncé 18, selon les dires du jeune homme. L’histoire avait dégénéré un soir lorsque le frère aîné de la jeune fille avait vu sortir les deux amoureux de la chambre d’hôtel de Fayçal. L’adolescente avait accusé les quatre Roubaisiens de l’avoir forcé à des rapports sexuels.