Nord: Un adolescent tué d'une balle dans la tête par des hommes cagoulés

FAITS DIVERS Un adolescent a succombé à ses blessures, dans la nuit de mercredi à jeudi, après avoir reçu plusieurs balles devant son domicile

G.D. avec AFP

— 

La ville d'Aniche.
La ville d'Aniche. — Maps4news

Les circonstances de l'homicide sont encore à éclaircir. Un adolescent de 15 ans a été tué par balle, dans la nuit de mercredi à jeudi, devant son domicile d’Aniche, près de Douai, dans le Nord. La victime a été abattue par des personnes cagoulées qui ont ensuite pris la fuite, a indiqué à l’AFP une source proche de l’enquête, confirmant une information de La Voix du Nord et France Bleu Nord.

Les trois individus ont pris la fuite

« A l’issue d’échauffourées, la victime, de nationalité française et originaire de la Guyane, a été grièvement blessée par balle peu après 22h sur le palier du domicile familial par, selon les premiers éléments de l’enquête, trois individus dont deux cagoulés, qui ont ensuite pris la fuite. L’adolescent a succombé à ses blessures dans la nuit », a précisé cette source.

Selon une autre source contactée par 20 Minutes, le coup de feu a éclaté à l'intérieur de l'immeuble.

L’adolescent habitait avec sa famille au rez-de-chaussée d’un immeuble d’Aniche, une ville de 10.000 habitants située entre Douai et Valenciennes. Il a été touché par balle à la tête, selon une source proche des secours.

Le parquet de Douai a confié l’enquête à la police judiciaire de Lille.