Meurtre d'Angélique: Un an après le drame, une marche blanche en hommage à l'adolescente, à Wambrechies

COMMEMORATION Une marche blanche et un lâcher de ballons étaient organisés, ce dimanche, en mémoire d’Angélique Six, une adolescente de 13 ans, victime d’un meurtre, il y a un an

Gilles Durand

— 

Une marche blanche était organisée à Wambrechies, dans le Nord, un an après le meurtre d'Angélique Six. Lancer le diaporama
Une marche blanche était organisée à Wambrechies, dans le Nord, un an après le meurtre d'Angélique Six. — G. Durand / 20 Minutes
  • Une marche blanche et un lâcher de ballons étaient organisés à Wambrechies, dans le Nord, en souvenir d’Angélique Six, victime d’un meurtre.
  • Environ 200 personnes se sont réunies, ce dimanche, sous la pluie, au point de départ de la marche blanche.
  • Le square de l’Agrippin, où la jeune fille avait disparu, le 25 avril 2018, sera rebaptisé square Angélique, mercredi.

Le rendez-vous du souvenir et de l’émotion. Ce dimanche après-midi, une marche blanche et un lâcher de ballons étaient organisés au square de l’Agrippin, à Wambrechies, dans le Nord, à la mémoire d’Angélique Six, 13 ans, victime d’un meurtre, le 25 avril 2018, il y a un peu plus d’un an.

Retrouvée morte trois jours après sa disparition

Un avis de recherche avait été lancé pour retrouver la jeune fille disparue alors qu’elle jouait dans un square, devant chez elle. Son corps avait été retrouvé trois jours plus tard, en pleine nature, dans la ville voisine, sur les indications d’un suspect, un chauffeur de bus de 45 ans.

L’homme avait avoué en garde à vue. Il a depuis été incarcéré en détention provisoire pour séquestration, viol et meurtre.

Environ 200 personnes ont bravé le froid et la pluie battante qui s’étaient invités au départ du cortège. L’apparition du soleil a, ensuite, réchauffé et grossi le cortège. La famille d’Angélique Six souhaitait ainsi perpétuer le souvenir de leur fille.

Un square rebaptisé Angélique

« Nous sommes de tout cœur avec eux. Ce sont des moments qu’on ne souhaite à personne. J’ai rencontré la mère ce matin. Elle est encore très affectée par la perte de sa fille », soulignait René Deberg, adjoint au maire de Wambrechies, présent pour cette marche. Le sénateur du Nord, Olivier Henno, ancien maire de Saint-André, une commune voisine de Wambrechies, avait également tenu à participer à l’hommage.

Le square d'Agrippin à Wambrechies, où Angélique Six a disparu, le 25 avril 2018, va être rebaptisé square Angélique, en hommage à l'adolescente.
Le square d'Agrippin à Wambrechies, où Angélique Six a disparu, le 25 avril 2018, va être rebaptisé square Angélique, en hommage à l'adolescente. - G. Durand / 20 Minutes

Le mercredi 1er mai, la commune doit rebaptiser le square de l’Agrippin en square Angélique. « Nous avons fait cette proposition à la famille qui l’a acceptée, explique l’adjoint au maire à 20 Minutes. Il faut respecter le choix des parents qui habitent à côté et sont les principaux concernés. »