Marcq-en-Barœul subventionne l’achat de trottinettes électriques

MOBILITÉ La municipalité a voté l’attribution d’une prime aux habitants qui choisiront ce mode de déplacement

Mikael Libert

— 

Un homme sur une trottinette électrique (illustration).
Un homme sur une trottinette électrique (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes
  • La municipalité a voté le versement d’une prime aux habitants pour l’achat d’une trottinette électrique.
  • Le montant est limité à 25 % du prix de l’engin dans la limite de 200 euros.
  • Les bénéficiaires s’engagent en échange à respecter certaines règles de sécurité.

Au taquet sur la mobilité douce. Lors du dernier conseil municipal, mercredi, la ville de Marcq-en-Barœul, dans le Nord, a formalisé la mise en place d’une « prime trottinette » a-t-on appris auprès de la municipalité confirmant une information de La Voix du Nord. Une mesure de plus pour favoriser les déplacements doux après l'auto-stop en circuit court et la prime vélo.

Dès le 1er mai prochain, les habitants de Marcq-en-Barœul souhaitant acquérir une trottinette électrique pourront se faire subventionner une partie du prix de l’engin. Dans la délibération, le montant de la prime a été fixé à 25 % du prix de la trottinette avec un plafond à 200 euros maximum. Sachant que ce type de moyen de transport est vendu globalement entre 100 et 500 euros, il faudra donc mettre de sa poche entre 75 et 375 euros.

Respecter certaines conditions de sécurité

Mais attention, la municipalité a tout de même posé quelques conditions liées à la sécurité. Il faudra d’abord que le modèle de trottinette choisi ne dépasse pas les 25km/h. Chaque personne bénéficiaire de la prime devra par ailleurs signer une charte dans laquelle il s’engage « à respecter les autres usagers, les règles du Code de la route et à utiliser les équipements de protection ».

D’ailleurs, faute de législation nationale, la ville de Marcq-en-Barœul assure que des mesures d’encadrement seront mises en place au niveau local pour les nouveaux modes de déplacements dont les trottinettes électriques font partie. Les principales étant l’interdiction de rouler sur les trottoirs et la limitation de vitesse à 25km/h.

Les demandes de primes pourront être faites en ligne, sur le site de la mairie, dès le 2 mai et jusqu’au 31 décembre. Le versement se fera sur présentation d’une facture d’achat acquittée dans la limite d’une demande par foyer tous les trois ans. La mairie précise toutefois que cette aide est cumulable avec la prime vélo, reconduite début avril.