Pic de pollution: Alerte à la pollution de l'air dans le Nord et le Pas-de-Calais

ENVIRONNEMENT Le niveau d’alerte sur persistance prévue pour les particules en suspension est ou sera dépassé dans le Nord et le Pas-de-Calais mercredi et jeudi

Francois Launay

— 

Lille, le 19 février 2012. Des capteurs de pollution atmosphérique à Lille.
Lille, le 19 février 2012. Des capteurs de pollution atmosphérique à Lille. — M.Libert/20 Minutes

Le fond de l’air est piquant comme souvent ces derniers mois dans les Hauts-de-France. Un épisode de pollution de l’air se déroule ce mercredi 17 avril et devrait se poursuivre jeudi comme vient de l’annoncer Atmo Hauts-de-France. Le niveau d’alerte sur persistance prévue pour les particules en suspension est ou sera dépassé dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Une masse d’air chargée en particules

Selon Atmo, l’épisode de pollution s’explique par « une masse d’air chargée en particules en stagnation sur la région depuis mardi (sources multiples). De plus, les facteurs météorologiques (les faibles vents constatés mardi, le taux d’humidité de l’atmosphère ainsi que les conditions stables prévues en particulier la nuit) favorisent l’augmentation des concentrations en particules », souligne l’organisme qui contrôle la qualité de l’air dans la région.

Si aucune mesure telles que les restrictions de vitesse ou la circulation différenciée n’est appliquée, la préfecture recommande « d’utiliser les moyens de transport les moins polluants, tels que la mobilité "active" (vélo, marche…), les transports en commun, le covoiturage ou à défaut de réduire la vitesse de circulation ». Il est également recommandé de maîtriser les consommations énergétiques.