Municipales à Lille: Marc-Philippe Daubresse candidat à la mairie pour Les Républicains

POLITIQUE Le sénateur (LR) Marc-Philippe Daubresse a annoncé qu’il se présenterait aux élections municipales de Lille en 2020, une décision qui fait grincer les dents des élus Républicains locaux

Gilles Durand

— 

Marc-Philippe Daubresse, candidat (LR)à la mairie de Lille.
Marc-Philippe Daubresse, candidat (LR)à la mairie de Lille. — S. Alcalay / SIPA
  • Le sénateur (LR) Marc-Philippe Daubresse a obtenu l’investiture de son parti pour se présenter aux élections municipales de Lille en 2020.
  • Deux élus (LR) lillois, eux aussi candidats, se disent « surpris » et « déçus » de cette décision de leur part.
  • Les élus lillois n’ont jamais été entendus par la commission d’investiture des Républicains.

Il a annoncé sa candidature par un tweet. Marc-Philippe Daubresse sera candidat à la mairie de Lille pour Les Républicains (LR). Le sénateur explique avoir été investi, « à l’unanimité » par son parti, mercredi soir.

« J’ai été investi (…) de la com d’investiture candidat pour ⁦@lesRepublicains⁩ à l’élection municipale de Lille en mars 2020. Merci à la co et à ⁦@ECiotti⁩ de leur confiance : challenge difficile mais je ne ménagerai pas mon énergie pour y arriver », écrit-il sur Twitter.

Exit Thierry Pauchet ?

Selon La Voix du Nord, l’ancien maire de Lambersart avait pourtant indiqué en 2013 : « Je n’irai jamais à Lille ». L’ex-ministre de Nicolas Sarkozy a changé.

C’est un revirement de situation pour la droite lilloise qui avait déjà avancé son candidat à la candidature en la personne de Thierry Pauchet. « Il est élu au conseil municipal depuis 2008, il connaît bien la ville, il est légitime pour se présenter et pourquoi pas nous ? », assurait, en septembre 2018 à 20 Minutes, François Kinget (LR) au sujet de Thierry Pauchet.

Pas de ralliement

Les deux hommes siègent sous le beffroi dans le groupe « Un autre Lille ». A l’époque, Thierry Pauchet revendiquait 300 soutiens, de LR à l’UDI. Visiblement, certains Républicains ont tourné casaque puisque Marc-Philippe Daubresse a été désigné « à l’unanimité ». Où alors, ce ne sont pas les mêmes qui ont pris cette décision.

Les élus (LR) à la mairie de Lille, eux-mêmes candidats, se sont dits « surpris » et « déçus » par cette décision. « Depuis l’envoi de notre candidature, nous n’avons reçu aucune réponse », regrettent-ils dans un communiqué. Ils n’avaient pas, non plus, été prévenus que la commission d’investiture de leur partie se réunissait, mercredi soir.

« Un seul a été écouté, pas nous, la décision n’est donc ni juste, ni équitable », se plaignent-ils. « Pour l’instant, il n’est pas question de ralliement à Marc-Philippe Daubresse, indique Thierry Pauchet, contacté par 20 Minutes. Ça ne change rien à l’élaboration d’un projet prévue d’ici septembre. »