Lille: La cantine à un euro et les petits-dej' gratuits, Martine Aubry répond au gouvernement

EDUCATION Après les annonces du gouvernement sur la restauration scolaire à 1 euro, Martine Aubry, annonce que c’est déjà le cas pour près de la moitié des élèves de Lille

Gilles Durand

— 

Illustration d'une cantine lilloise (Archives)
Illustration d'une cantine lilloise (Archives) — M.LIBERT / 20 MINUTES

Martine Aubry se dit en avance par rapport au gouvernement. La secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Santé a annoncé, dimanche, le lancement de la cantine à un euro d’ici à la fin du mois d’avril et des petits-déjeuners gratuits, dès le 17 avril, dans huit académies tests. Le dispositif doit être généralisé à la rentrée de septembre.

« A Lille, parce que nous avions remarqué que beaucoup d’enfants n’allaient plus à la cantine après le 15 du mois, nous avons divisé les tarifs de cantine dès 2008 », rétorque, ce lundi, la mairie, dans un communiqué.

Un fruit à la récréation

« Ainsi, en fonction des quotients familiaux, le coût d’un repas à la cantine est aujourd’hui d’un euro ou moins pour 45 % de nos élèves, et même, pour plus de 25 % d’entre eux, ce coût est de 50 centimes au maximum. Ce tarif de 50 centimes n’a d’ailleurs pas bougé depuis 2008 et il est donc deux fois inférieur à l’objectif du gouvernement », assure la municipalité lilloise.

Concernant le petit-déjeuner gratuit, la ville affirme aussi que « tous les enfants peuvent le prendre dans les accueils périscolaires, entre 7h et 8h30 » et que les directeurs d’école qui le demandent peuvent en bénéficier.

Enfin, la ville tient à souligner qu’un fruit est également distribué à la récréation du matin.