Nord : Mais qu’est ce que c’est que ce bateau de la gendarmerie ?

SECURITE Sur leur page Facebook, les gendarmes du Nord ont publié les photos d'un nouveau matériel de la brigade fluviale

Mikaël Libert
— 
Une vitesse de pointe de 130 km/h.
Une vitesse de pointe de 130 km/h. — Gendarmerie nationale

Quand c’est flou… Dimanche, le Groupement de la gendarmerie départementale du Nord a dévoilé l’ERI, Engin rapide d’intervention, censé équiper la brigade fluviale. Dans l’idée, pourquoi pas. Sauf qu’au final, il s’agissait d’une blague, rapport à la date.

Avec tout le sérieux du monde, la gendarmerie a justifié l’acquisition de ce nouvel équipement par la nécessité de « lutter contre les grands excès de vitesse sur les plans d’eau et les voies navigables du département ».

Une vitesse de pointe de 70 nœuds

Le bateau en question est présenté comme pouvant atteindre une vitesse de pointe de 70 nœuds, soit environ 130 km/h. Le modèle présenté sur la photo existe en effet, c’est d’ailleurs avec ce genre d’engin que sont courues les 24h motonautiques de Rouen. Il s’agit de monoplaces classées en plusieurs catégories. Et dans la seconde catégorie, les moteurs des embarcations développent une puissance de 270 ch permettant de frôler les 200 km/h.


Bon, on a déjà vu plus farfelu comme fake news du 1er avril, comme les « lapins stups » de la police pour remplacer les chiens dans les endroits exigus. Parce qu’en fait, il s’agit bien d’une blague, même si les gendarmes ont tenté de noyer le poisson en publiant l’info la veille.