Le Palais de Justice de Lille
Le Palais de Justice de Lille — M. Libert

VIOLENCES VOLONTAIRES

Roubaix: Pour un mauvais regard, il écrase un homme avec sa camionnette et l'asperge de gaz

Un trentenaire a été incarcéré pour avoir volontairement blessé un homme deux jours après une altercation

La rancune tenace. Mardi, un Roubaisien de 30 ans a été condamné à une peine de prison ferme pour violences volontaires avec arme par destination. Il avait percuté avec son véhicule un homme avec lequel il avait eu un différend.

Le 2 janvier dernier, un homme de 29 ans a été percuté par une camionnette de livraison à Roubaix, dans le Nord. Non content d’avoir foncé volontairement sur la victime, le conducteur est ensuite descendu de son véhicule pour l’asperger de gaz lacrymogène alors qu’elle gisait au sol. Témoin de la scène, un passant s’est interposé, portant un coup de poing à l’automobiliste qui a pris la fuite.

Un simple échange de regards

Le blessé a été transporté au centre hospitalier. Aux policiers, il a expliqué qu’il avait eu une altercation deux jours plus tôt avec le conducteur de la camionnette. Le motif de la dispute n’est autre qu’un simple échange de regards a-t-il assuré. Lors de leurs auditions, le témoin et la victime ont été en mesure d’identifier formellement le mis en cause.

Lundi, le suspect a été repéré par des policiers, quai de Bordeaux, à Roubaix. Malgré une tentative de fuite, il a été interpellé et placé en garde à vue. Auparavant, il avait effectué une fausse déclaration de vol de sa camionnette pour tenter de se dédouaner selon la police.

Déféré devant le parquet de Lille, mardi, il a été jugé en comparution immédiate dans la foulée. Le tribunal l’a condamné à une peine de trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. Il a été incarcéré à l’issue de l’audience.