Pas-de-Calais: Il menace un surveillant de collège avec une arme factice «pour rigoler»

FAITS DIVERS Un collégien a pointé sur la tempe d’un surveillant un pistolet factice, dans un établissement d’Arras

G.D.

— 

Le collège François-Mitterrand, à Arras.
Le collège François-Mitterrand, à Arras. — Google Maps

Une menace « pour rigoler ». Un adolescent de 15 ans, de nationalité serbe, a été mis en examen, mercredi, pour violence, rapporte La Voix du Nord. Il a avoué, devant le juge, avoir pointé une arme factice sur la tempe d’un surveillant qu’il n’appréciait pas, le 6 mars, dans le collège François-Mitterrand d’Arras, dans le Pas-de-Calais.

Exclu du collège

Le faux pistolet avait été introduit dans l’établissement par un autre collégien qui l’a prêté au mis en cause, selon le quotidien régional. Le jeune Serbe, scolarisé en 4e, en a profité pour agresser le surveillant qui est néanmoins parvenu à neutraliser l’arme.

L’agresseur a été renvoyé définitivement du collège, tandis que l’élève, qui avait prêté l’arme, a été exclu temporairement, selon la vice-procureure d’Arras. Une enquête judiciaire a été ouverte à la suite de la plainte du surveillant. L’adolescent doit faire l’objet d’une mesure éducative. Il sera placé en liberté surveillée et encadré par la protection judiciaire de la jeunesse.