Nord: Furieux contre les douaniers, les routiers ont décidé de bloquer l’autoroute A16

TRANSPORTS Ils protestent contre la grève du zèle des douaniers qui paralyse la circulation des poids lourds dans le secteur depuis le 4 mars

Francois Launay

— 

Des camions près de Calais (illustration).
Des camions près de Calais (illustration). — Thibault Camus/AP/SIPA

Ils n’en peuvent plus et ont bien décidé de le faire savoir. Furieux contre la grève du zèle des douaniers qui ont renforcé leurs contrôles depuis le 4 mars (au niveau du port de Calais et du tunnel sous la Manche) et ralenti la circulation de poids lourds, les transporteurs routiers ont décidé de répliquer.

A partir de ce lundi 18 mars (20 heures), les camions vont bloquer l’autoroute A16 sur une portion de 7 kilomètres entre la frontière belge et Dunkerque comme le raconteLa Voix du Nord. Il sera très difficile voire impossible pour les automobilistes de circuler entre les échangeurs 65 (Ghyvelde) et 63 (Téteghem-Rosendaël). Des déviations vont être mises en place mais les perturbations risquent d’être nombreuses.

Un blocage illimité

D’autant plus que ce blocage, destiné à faire pression pour débloquer la situation, pourrait durer. Dans un communiqué, la Fédération nationale des transporteurs routiers du Pas-de-Calais (FNTR) annonce que le « mouvement perdurera et s’amplifiera tant que la situation au port et au tunnel ne sera pas revenue à la normale. Nous avons déjà été beaucoup trop patients ». Seule la fin de la grève des douaniers entraînera la fin du blocage routier. En attendant, il vaut mieux éviter l’A16…