Hauts-de-France: L'un des deux frères Jourdain est décédé

FAITS DIVERS Condamné avec son frère à la réclusion criminelle à perpétuité pour le quadruple viol et meurtre de quatre adolescentes en 1997, Jean-Louis Jourdain est mort

Francois Launay

— 

Jean-Louis Jourdain lorsd de son procès à Saint-Omer
Jean-Louis Jourdain lorsd de son procès à Saint-Omer — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Avec cette annonce, l’horreur est remontée à la surface. Comme le révèle La Voix du Nord, Jean-Louis Jourdain est décédé le 6 mars dernier au centre hospitalier de Caen. C’est dans la ville normande que le Boulonnais purgeait sa peine de réclusion criminelle à perpétuité.

Avec son frère, ils avaient enlevé, violé et tué quatre adolescentes une nuit de carnaval

Il y a 22 ans, un fait divers sordide avait ému la région et toute la France. Le 11 février 1997, lors du carnaval du Portel, Jean-Louis Jourdain et son frère Jean-Michel, tous deux ferrailleurs, avaient enlevé, séquestré, violé puis tué quatre adolescentes (Audrey, Amélie, Peggy et Isabelle).

Après dix jours d’enquête, Jean-Louis Jourdain conduira les policiers jusqu’à la plage de Sainte-Cécile où les jeunes filles avaient été enterrées. En 2000, les deux frères avaient été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité.