ASSE-LOSC: Christophe Galtier revient à Saint-Etienne l'esprit bien plus tranquille que l'an passé

FOOTBALL L’entraïneur du Losc, qui a passé huit ans sur le banc des Verts, revient dimanche (15h) pour la deuxième fois en moins d’un an à Geoffrroy Guichard. Sauf que le contexte a totalement changé

Francois Launay

— 

Christophe Galtier, l'entraîneur lillois
Christophe Galtier, l'entraîneur lillois — SIPA
  • Dix mois après une claque (5-0) reçue dans le Chaudron, Christophe Galtier revient chez son ex dans de bien meilleures dispositions.
  • En cas de succès dimanche dans le Forez, le Losc compterait quatorze points sur les Verts à dix journées de la fin. Un gouffre dans la course à l’Europe.

C’était il y a moins d’un an et pourtant ça semble remonter à des années-lumière. Le 19 mai 2018, Christophe Galtier effectue un rôle de retour à Geoffroy Guichard. Pour la première fois depuis son départ des Verts où il a passé huit saisons sur le banc, l’entraîneur revient dans le Chaudron à la tête d’une autre équipe.

Coach du Losc depuis six mois, le technicien voit alors son équipe se faire massacrer (5-0) à l’occasion du dernier match de la saison. « On avait tout donné la semaine précédente lors du dernier match à domicile contre Dijon (2-1) qui avait été le match du maintien. Derrière, il y a eu une décompression. On avait été totalement absent des débats », se remémore le technicien lillois.

Tout a changé en dix mois pour Galtier et Lille

Et pour cause. Le retour du coach dans le Forez tourne au cauchemar sur et en dehors du terrain où des joueurs lillois sont à deux doigts d’en venir aux mains dans le vestiaire. Une soirée noire qui fera même hésiter Galtier sur la suite de son aventure avec le Losc.

Heureusement pour lui, dix mois plus tard, tout a changé. Lille est passé de la 17e à la 2e place. Le vestiaire a trouvé des cadres et Galtier, qui a prolongé son contrat jusqu’en 2021, a retrouvé le sourire. Dimanche (15h), c’est en position de force que Lille, invaincu en Ligue 1 en 2019 (6 victoires, 2 nuls) se présentera dans le Forez.

Le Losc peut prendre le large sur les Verts

Un succès face aux Verts et le Losc (2e) comptera quatorze points d’avance à dix journées de la fin sur Saint-Etienne. Un gouffre. « S’il y avait une victoire, ce serait très intéressant » reconnaît l’ancien coach stéphanois. C’est d’ailleurs un week-end qui pourrait compter dans la lutte pour l’Europe. Outre Sainté-Lille, Marseille-Nice et Strasbourg-Lyon vont aussi valoir cher lors de cette 28e journée de Ligue 1.

« Dans une saison, il y a des journées charnières comme ça. Et c’est là qu’il faut être performant », conclut Galtier qui espère voir son Losc offrir un meilleur visage à Geoffroy Guichard que l’an passé. A priori, ça ne devrait pas être dur.