Lille-Montpellier: Le poids des ans n'atteint pas Vitorino Hilton

FOOTBALL Le capitaine montpelliérain a brillé lors du match nul (0-0) décroché par son équipe dimanche après-midi sur la pelouse de Lille

Francois Launay

— 

MHSC-OM (4 novembre 2018) : Vitorino Hilton face à Valère Germain.
MHSC-OM (4 novembre 2018) : Vitorino Hilton face à Valère Germain. — N. Bonzom / Maxele Presse
  • A 41 ans, Vitorino Hilton continue d’impressionner.
  • Le capitaine montpelliérain a été l’un des principaux artisans du nul décroché par le MHSC dimanche à Lille.
  • De quoi susciter l’admiration de ses pairs.

Quand certains ont raccroché les crampons depuis plusieurs années, lui continue à jouer. A 41 ans, Vitorino Hilton évolue encore en Ligue 1. Et il n’est pas juste là pour amuser la galerie dans le vestiaire. Capitaine du sixième du championnat, le défenseur brésilien a encore montré qu’il avait de beaux restes lors du bon match nul (0-0) décroché dimanche après-midi sur la pelouse de Lille.

« Je l’ai connu à Bastia lors de la saison 2002/2003. Et s’il en est là, c’est qu’en dehors de ses qualités de robustesse, il a une hygiène de vie irréprochable. Il a aussi compris que son corps était son fonds de commerce C’est un exemple pour tous les jeunes joueurs qui arrivent. », admire Christophe Galtier, l’entraîneur du Losc, bluffé par la longévité du joueur.

Chez ses coéquipiers du MHSC, on ne trouve plus les mots pour encenser les performances du capitaine. Proche de lui malgré leurs onze ans d’écart, Paul Lasne est tout aussi admiratif.

« Dans sa tête, c’est sans doute le plus enfant d’entre nous »

« Tous les jours il m’épate. C’est un bon ami à moi. Il a toujours une énergie incroyable pour s’entraîner. Il est fascinant dans sa manière de vivre le foot. Dans sa tête, c’est sans doute le plus enfant d’entre nous. C’est un cas unique. Je crois que le dernier joueur à avoir dépassé la barre des 41 ans en Ligue 1 remonte aux années 1960. C’est une exception et je suis sûr qu’il pourra encore jouer la saison prochaine et qu’il battra des records. C’est notre phénomène à nous », s’enthousiasme le milieu de terrain.

En fin de contrat en juin, Hilton devrait recevoir une nouvelle proposition de ses dirigeants, car il reste capitaine et titulaire de la deuxième défense de Ligue 1. La crise de la quarantaine n’est pas près d’atteindre le Brésilien.