Le futur Aquapark de bellewaerde, à Ypres, en Belgique, en plein chantier.
Le futur Aquapark de bellewaerde, à Ypres, en Belgique, en plein chantier. — G. Durand / 20 Minutes

LOISIRS

VIDEO. Belgique : Le parc d’attractions Bellewaerde s’offre une histoire d’eau avec Aquapark

A Ypres, le parc de loisirs belge Bellewaerde a décidé d’investir dans un nouvel espace de 3.000 m2 baptisé Aquapark

  • Le nouvel espace de loisirs Aquapark sera inauguré, le 1er juillet, sur le parc de loisirs de Bellewaerde, à Ypres, à la frontière franco-belge.
  • Les deux principales attractions d’Aquapark seront deux toboggans géants de plus de 100 m.
  • Bellewaerde investit 17 millions dans ce nouvel espace de loisirs.

Bellewaerde se jette à l’eau. Le parc d’attractions et zoologique belge a dévoilé, ce mardi, l’avancée du chantier de son nouveau projet baptisé Aquapark. Le plus gros investissement – 17 millions d’euros – jamais réalisé par le parc de loisirs installé à Ypres, près de la frontière franco-belge.

Ce nouvel espace, qui doit ouvrir ses portes le 1er juillet, mise sur deux toboggans, dont le point de départ est situé à 12 m de hauteur, pour « révolutionner les sensations fortes », annonce Bellewaerde.

Aquaventure et Splash Clash

Le premier se nomme Aquaventure : un parcours de 117 m, calés à trois ou quatre dans une bouée géante. « On descend dans un tube de 2,70 m de diamètre avec un passage très impressionnant à l’extérieur », précise le directeur général, Stefaan Lemey.

Le second s’appelle Splash Clash. « Il s’agit d’une course à l’intérieur de deux toboggans parallèles, explique Stefaan Lemey. Grâce à un système d’éclairage, on sait si on est en tête ou non et le temps de course est affiché à la fin du parcours. » Ces deux toboggans ont déjà été testés par des membres de l’équipe sur des prototypes en Allemagne.

Aquapark, ce sera aussi des espaces de jeux aquatiques pour tous les âges, un aquarium, un sauna-jacuzzi, un seau d’eau géant qui bascule et un mur d’escalade. Le tout sur 3.000 m2 de surface. « Ce sera une entrée à part de Bellewaerde avec possibilité de combiner les deux », annonce le directeur général.

Des innovations régulières

Construit en 1954, soit un an avant Disneyland en Californie, Bellewaerde fait aujourd’hui partie des plus anciens parcs d’attractions européens. « Nous devons régulièrement investir pour renouveler les attractions et faire face à une concurrence de plus en plus importante », souligne Stefaan Lemey.

C’est pourquoi, depuis 2005 et l’arrivée de l’attraction El Volador, le parc innove régulièrement pour maintenir la fréquentation autour de 800.000 visiteurs par an. La dernière en date, Dawson duel, avait été inaugurée en 2017 et avait coûté 4,5 millions.