Dieudonné, à Lille, en 2009.
Dieudonné, à Lille, en 2009. — M.Libert/20 Minutes

SUBTERFUGE

VIDEO. Nord: Un spectacle tenu secret par Dieudonné annulé au dernier moment par la mairie de Marcq-en-Barœul

Les services de la mairie de Marcq-en-Barœul, se sont aperçus, au dernier moment, que l'humoriste controversé Dieudonné comptait se produire sur scène dans leur commune

Mise à jour, le dimanche 3 février : Sollicité en urgence dans cette affaire, le tribunal administratif (TA) de Lille a estimé que le maire de Marcq-en-Barœul ne pouvait pas interdire le spectacle de Dieudonné de se produire dans sa commune. « Le maire n’a pu rapporte la preuve d’aucune circonstance précise laissant supposer un climat particulièrement tendu dans la commune, ni l’impossibilité de remédier à des risques de troubles à l’ordre public », précise le TA. En revanche, le TA a confirmé le droit de la commune d’annuler le contrat. « Si le maire ne peut interdire le spectacle de Dieudonné, il n’est pas tenu de mettre à sa disposition une salle », souligne le TA.

Ce n’est pas la première fois que Dieudonné tente le coup. En novembre, l’humoriste avait loué une salle auprès de la mairie de Marcq-en-Barœul, près de Lille, sous un nom d’emprunt. Après avoir découvert le pot aux roses, la ville a fait annuler le contrat, raconte La Voix du Nord.

Le spectacle de Dieudonné devait se tenir, ce vendredi soir, à l’Hippodrome de Marcq-en-Barœul. La stratégie de l’artiste, condamné en 2015 pour des propos antisémites, avait déjà fait ses preuves.

Conférence théâtrale

Une demande de location de salle est envoyée avec la mention « conférence théâtrale » par une société. Le lieu du spectacle est tenu secret. Les spectateurs, qui ont réservé, sont prévenus au dernier moment par SMS de l’endroit exact.

L’année dernière, La Condition Publique de Roubaix, avait ainsi, sans le savoir, loué sa salle à l’humoriste, pensant qu’il s’agissait d’une présentation de cosmétiques. Son directeur avait porté plainte.

Plainte pour « escroquerie »

Cette fois, c’est une société baptisée Esprit de la forêt qui a engagé les démarches. La ville envoie un contrat qui, deux heures plus tard, revient signé et la location payée. Or, raconte, au quotidien régional, le maire (LR) de Marcq-en-Barœul, Bernard Gérard, « on a trouvé bizarre que la société ne prenne aucun contact pour les informations techniques ».

Quelques recherches sur Esprit de la Forêt permettent aux services municipaux de faire le lien avec Dieudonné. Et le maire de décider de rompre le contrat et de déposer plainte pour « escroquerie ». « La ville a été abusée, précise Bernard Gérard. Ce spectacle est de nature à troubler l’ordre public. »

Sur Twitter, Dieudonné a dénoncé des « pressions politiques » et lancé un appel pour trouver un nouveau lieu, en urgence, pour la représentation de ce vendredi soir.