Lille: Partir à l'étranger en toute sérénité? Une Lilloise crée une appli pour les étudiants

TECHNOLOGIE Florine Lequette est en train de créer Peetaya qui met en relation étudiants partis à l’étranger et locaux…

Francois Launay

— 

Peetaya s'adresse à tous les étudiants qui partent à l'étranger
Peetaya s'adresse à tous les étudiants qui partent à l'étranger — GERARD JULIEN / AFP
  • Peetaya vise à faciliter le départ à l’étranger des étudiants.
  • Via une application, les étudiants sont mis en relation avec des locaux qui peuvent les aider dans divers domaines pour faciliter leur adaptation.

Sac sur le dos, vous débarquez pour étudier plusieurs mois dans une ville inconnue et vous ne savez pas comment faire pour régler vos problèmes de mutuelle ou d’appartement. Pas de problème, Peetaya (du nom asiatique du fruit du dragon) est là pour vous.

Cette application créée par Florine Lequette, une Lilloise de 28 ans, vise à mettre en relation des étudiants qui partent à l’étranger et des gens qui vivent depuis longtemps dans la ville d’accueil.

A la recherche des accueillants

« Quand on va sur la plateforme, on est mis en relation et on voit différents profils de "peetayers". En fonction des demandes qu’on fait (aides au logement, aide à l’arrivée en amont, boire un verre, aller faire du sport, démarches administratives), ça nous donne plusieurs profils. On booke son "peetayer" sur le site et on est mis en relation avec lui », explique Florine.

Sur le papier, tout paraît simple mais pour l’instant l’application est seulement en train de se mettre en place. Pour financer le site, une campagne de crowdfunding​ visant à récolter 5.500 euros a été mise en place et connaît un joli succès.

Un test grandeur nature réalisé depuis quelques semaines à Lille

Pour que tout soit parfait, la Lilloise teste depuis début janvier son application à Lille avec des étudiants étrangers qui viennent d’arriver dans la capitale des Flandres. Et pour que tout se passe au mieux, Florine a recruté consciencieusement les accueillants ou « peetayers ».

« J’ai mis en place un formulaire pour les recruter. Puis, je les contacte pour bien expliquer le concept et pour voir s’ils correspondent au profil c’est-à-dire avoir un bon niveau d’anglais et une bonne expérience des voyages. Ça me permet aussi de voir leurs motivations car on n’accepte pas tout le monde. Par exemple, certains n’ont pas été assez sérieux en remplissant le formulaire », poursuit la jeune entrepreneuse.

Lancement prévu cet été

Pour ce test lillois, seize encadrants ont été retenus. Le grand lancement à travers le monde aura lieu cet été. Et de nombreuses écoles ont déjà pris contact avec la Nordiste pour faire partir leurs étudiants dans les meilleures conditions. « Les écoles veulent intégrer ça dans leur programme. Elles comptent offrir ce service aux étudiants qui arrivent en France ou qui partent à l’étranger », se réjouit Florine Lequette.

Ne reste plus qu’à régler plusieurs détails pour que parents et enfants ne stressent pas trop avant de faire le grand saut dans un inconnu que Peetaya souhaite réduire.