VIDEO. Lille : Une quinzaine de centimètres de neige ont recouvert la métropole Lilloise

INTEMPÉRIES Un important front neigeux a traversé la région dans la nuit de mardi à mercredi. Les températures négatives vont favoriser un regel généralisé dans la soirée…

Mikael Libert

— 

Les fortes chutes de neige à Lille ont permis à certains de chausser les skis.
Les fortes chutes de neige à Lille ont permis à certains de chausser les skis. — M.Libert / 20 Minutes
  • La métropole lilloise a été recouverte d’une quinzaine de centimètres de neige.
  • La vigilance orange est levée mais un regel généralisé est attendu dans la nuit.
  • Les transports scolaires ne circuleront toujours pas partout ce jeudi.

Un air de sports d’hiver. Ce mercredi matin, les habitants des Hauts-de-France ont découvert au réveil un paysage enneigé. Un phénomène qui, selon Météo France, n’a rien d’exceptionnel à cette époque de l’année. Il était également attendu, la région ayant été placée en vigilance orange neige et verglas jusqu’en début d’après-midi, mercredi. Pour autant, cela n’a pas empêché les perturbations de circulation.

Dans son bulletin de mardi soir, Météo France avait misé sur des chutes de neige pouvant atteindre localement jusqu’à 8cm. Force est de constater que le ciel a été un peu plus généreux. A Fretin, par exemple, on relevait au moins 15cm de belle poudreuse en début de matinée. Malgré l’anticipation des services de voirie, la neige a provoqué de fortes perturbations de circulation sur la majeure partie du réseau routier. Les bus réseau urbain de Transpole sont d’ailleurs tous restés au dépôt.

Une galère pour les travailleurs

Une galère pour les automobilistes et pour les travailleurs de la route. « On met un temps fou entre chaque livraison. Et après il faut encore décharger la marchandise sur les trottoirs pleins de neige », explique Patrick, livreur pour une brasserie. Dans une autre rue de Lille, David peine à traîner un chariot chargé de cartons sur la chaussée glissante : « C’est pas évident, il s’agit de ne pas se casser la figure. La tournée va se faire, le tout est de savoir combien de temps ça prendra », lâche-t-il.

« Je suis bien le seul de la rue à avoir passé le balai sur mon trottoir, râle Christian, patron de bistrot. Il manquerait plus qu’il y ait plein d’absents pour le service », peste-t-il.

Une aubaine pour les enfants

Et à côté de ceux que le manteau neigeux ne réjouit pas, il y a les autres. Ceux qui profitent, ceux à qui cet air de sports d’hiver rend le sourire. La mairie de Lille a pris un arrêté de fermeture de ses parcs et jardins en raison des intempéries. Mais les Lillois sont nombreux à ne pas s’en soucier. Une foule guillerette se presse même dans le jardin Vauban où les bonshommes de neige poussent comme des champignons.

« Ça tombe bien, on est mercredi. Les enfants s’éclatent et moi aussi », s’enthousiasme une mère de famille. Un peu plus loin, un papa cède à son gamin qui veut absolument mettre son écharpe autour de son bonhomme de neige. « C’est bien, les gens ont le sourire, ils sont contents », se réjouit un homme dont l’entreprise de transport tourne pourtant au ralenti.

Sur la façade de l’Esplanade, une jeune femme s’essaye au ski de fond pendant que son conjoint se coltine la poussette. A croire que tout le monde est en vacances tellement il y a de personnes à flâner dehors, appareil photo au poing.

Et la neige ne devrait pas disparaître tout de suite. Météo France annonce de nouveaux flocons dans la journée, en moindre quantité toutefois. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les températures négatives favoriseront un regel généralisé. Ainsi, les transports scolaires ont aussi été annulés pour la journée de jeudi dans les départements de l'Aisne, la Somme et l'Oise. En revanche, dans le Nord et le Pas-de-Calais, plus d'excuse pour sécher l'école.