Pas-de-Calais: «Ça part aussi vite qu'un concert de U2»: Pourquoi les places pour le trail de la Côte d'Opale s'arrachent comme des petits pains

COURSE A PIED 6 000 places pour le plus grand trail nordiste ont été vendues jeudi en moins de 30 minutes…

Francois Launay

— 

Le départ du trail de la Côte d'opale.
Le départ du trail de la Côte d'opale. — Sarah Alves Jorge
  • Les inscriptions pour le plus grand trail de la région ont débuté jeudi 17 janvier.
  • Bilan : les 6 000 places sont parties en moins de 30 minutes.
  • 1 000 places seront mises en vente le 4 avril. Mais il faudra faire vite vu le succès populaire de l’épreuve.

Une inscription toutes les deux secondes. Le chiffre est fou et est tout simplement comparable à la vente de places d’un grand concert. « Notre prestataire nous a dit que ça partait aussi vite qu’un concert de U2 au stade de France. Ça fait plaisir, ça prouve que la course est appréciée », n’en revient pas Franck Viandier. L’organisateur du trail de la côte d’Opale a mis en vente jeudi soir les 6 000 premières places pour l’édition 2019 qui n’aura pourtant lieu que dans neuf mois (7 et 8 septembre 2019). Bilan des courses : tout est parti en moins de 30 minutes.

Presque trois fois plus de demandes que de places

En France, dans le domaine des trails, seuls l’Ultra Trail du Mont-Blanc​ (UTMB) et Marseille-Cassis peuvent s’enorgueillir d’un tel engouement au moment des inscriptions. « Pour l’UTMB, il y a trois fois plus de demandes que de places. Nous, c’est un peu pareil. On aurait pu mettre le double de places et on les aurait quand même vendues. Mais il est hors de question de prendre plus de monde pour des questions écologiques. On est sur un milieu naturel qu’il faut préserver », justifie l’organisateur.

Les participants courent sur les plages de la Côte d'Opale
Les participants courent sur les plages de la Côte d'Opale - Trail Côte d'Opale

Examen de rattrapage le 4 avril

Forcément une demande largement supérieure à l’offre limitée à 7 000 participants (répartis sur huit courses), les frustrations sont nombreuses. Mais que les déçus se rassurent. Environ 1 000 places seront de nouveau mises à la vente le 4 avril à 18 heures. Par contre, il ne faudra vraiment pas traîner. L’an dernier, les dernières places étaient parties en cinq minutes. Pour avoir le droit de courir sur les plages de la Côte d’Opale, il faut déjà remporter le sprint des inscriptions.