Lille: Les premières idées concrètes pour changer la vie des Lillois grâce au design

CAPITALE DU DESIGN A un an de l’ouverture officielle de Lille Métropole capitale mondiale du design, les premiers « POC » ont été présentés…

Mikael Libert

— 

Lille métropole sera capitale mondiale du design en 2020.
Lille métropole sera capitale mondiale du design en 2020. — M.Libert / 20 Minutes
  • La métropole de Lille sear capitale mondiale du design en 2020.
  • Plus de 150 projets d'innovation ont déjà été déposés.
  • Il s’agit de solutions réalisables concrètement ayant pour but de répondre à certaines problématiques en utilisant le design.

En octobre 2017, la métropole de Lille a été désignée pour être capitale mondiale du design en 2020. Si l’ouverture officielle des manifestations n’aura lieu que dans un an, les acteurs du projet, regroupés sous le nom « République du design », ont déjà largement commencé le boulot. Ainsi, plus de 150 projets d’innovations liées au design ont déjà été déposés début décembre. 20 Minutes en a sélectionné trois qui sortent du lot.

Les projets en question, dans le jargon Capitale du design, on les appelle « POC » (Proof of concept). Il s’agit de solutions réalisables concrètement ayant pour but de répondre à certaines problématiques en utilisant le design. Différents acteurs peuvent proposer des « POC », communes, entreprises, associations, particuliers… En voici trois.

Playfull city, de l’Université de Lille. L’idée est de « transformer les espaces urbains […] afin d’inviter les citoyens à découvrir le plaisir de l’effort ». Il ne s’agit pas seulement de faire bouger les personnes, mais de proposer des activités « interactives et surprenantes ». Le design servira alors à modifier le mobilier urbain.

Les fontaines à eau d’Iléo. A Lille, quand il fait chaud, c’est la galère pour se rafraîchir. Parfois, des fontaines à eau ou des brumisateurs sont installés, mais provisoirement. Iléo, gestionnaire de la distribution de l’eau, a dans l’idée d’installer les fontaines fixes. Au designer d’aider à concevoir un objet multifonctionnel proposant non seulement de l’eau mais aussi un brumisateur ou un distributeur de gourdes.

Zéro déchet à Roubaix. La démarche zéro déchet, Roubaix l’expérimente depuis 2014. Mais la ville a bien l’intention de généraliser cette pratique à l’ensemble de sa population. Sauf que pour y parvenir, la ville estime que l’absence d’outils adaptés est un frein à la mise en œuvre du zéro déchet. Elle en appelle donc au design pour « repenser ses outils, ses méthodes et les objets du quotidien » afin de rendre le zéro déchet moins contraignant.

Des designers volontaires, mais rémunérés, travailleront ensuite dessus pour concrétiser les projets. Dès 2020, les « POC » retenus seront expérimentés sur le territoire métropolitain.