Nord: Des lycées bloqués par des élèves en colère

SOCIAL La colère contre les réformes de l’Education reprend chez les lycéens qui ont bloqué quelques établissements, ce lundi…

G.D.

— 

Le lycée Montebello, à Lille.
Le lycée Montebello, à Lille. — Google Maps

Dans toute la France, plus d’une centaine de lycées étaient bloqués, ce lundi matin, partiellement ou totalement, par un mouvement de protestation contre les réformes dans l’Éducation et en soutien parfois aux « gilets jaunes », selon le ministère de l’Education.

Dans le Nord, le lycée Montebello, à Lille, a été particulièrement touché par cette manifestation de colère, la circulation ayant dû être coupée sur le boulevard qui borde l’établissement, rapporte La Voix du Nord. La police est intervenue, en usant de gaz lacrymogènes, pour permettre à des élèves de BTS d’accéder au lycée.

Environ 500 élèves réunis

A Lambersart aussi, la police a dû intervenir pour libérer l’entrée du lycée Jean-Perrin. À Dunkerque, ce sont les lycées Vauban, Angellier et Jean-Bart ainsi que le lycée de l’Europe à Petite-Synthe qui ont été bloqués. Environ 500 élèves se sont réunis, dans la matinée, sur la place Jean-Bart, pour exprimer leur mécontentement.

Selon France 3, six autres lycées ont également été la cible de blocages ou tentatives de blocage : Faiherbe de Lille, Kastler et Mousseron-Jurénil à Denain, Pasteur à Somain, Marguerite de Flandres à Gondecourt et Pierre et Marie Curie à Aulnoye-Aymeries.