Miss France 2019: Les candidates s'installent à Lille pour quinze jours

ACCUEIL La maire de Lille, Martine Aubry, a reçu officiellement la délégation Miss France 2019 à l’hôtel de ville…

Gilles Durand

— 

Arrivée des candidates à Miss France 2019 à l'hôtel de ville de Lille.
Arrivée des candidates à Miss France 2019 à l'hôtel de ville de Lille. — G. Durand / 20 Minutes
  • Une réception officielle a été organisée à l’hôtel de ville de Lille, en l’honneur des 30 candidates à l’élection de Miss France 2019.
  • Les candidates doivent séjourner à Lille pendant deux semaines en attendant la cérémonie qui a lieu le 15 décembre au Zénith de Lille.
  • Une parade a lieu, ce dimanche après-midi, dans les rues et sur la grand’Place de Lille.

Ça commence à devenir une habitude. Les 30 candidates au concours de Miss France 2019, lequel se tient le samedi 15 décembre au Zénith de Lille, ont été accueillies, ce dimanche, à l’hôtel de ville, par Martine Aubry. Sous la grisaille, en plein contraste avec le précédent stage à l'Île Maurice.

Lors de la réception officielle, la maire de Lille, a loué ce qu’elle estime être une évolution de ce concours de beauté : « Ces jeunes femmes représentent la France contemporaine. Non seulement le goût et la beauté, mais aussi la capacité d’engagement dans la société, ce dont on a le plus besoin ».

Sonia Rolland en exemple

Et de prendre l’exemple de Sonia Rolland, miss France 2000, devenue actrice et réalisatrice. « Elle a quitté le Burundi en guerre à l’âge de 13 ans. Aujourd’hui, elle milite pour faire reconnaître le génocide dans ce pays », a glissé Martine Aubry dans son discours.

Les 30 jeunes filles, qui ont débarqué mercredi à Lille, vont donc passer deux semaines dans la cité flamande. Hébérgées au Crowne Plaza, elles doivent répéter la cérémonie quasi quotidiennement, notamment au palais Rameau, mis à disposition par la ville.

« C’est une grosse opération que d’accueillir notre délégation, avoue Sylvie Tellier, directrice de la société Miss France. Les miss vont jouer les ambassadrices dans la région ». Ainsi, dès ce dimanche après-midi, elles devaient parader de la gare de Lille-Flandres à la Grand' place, avec en prime, un tour de grande roue et une balade au marché de Noël.

Au stade Pierre-Mauroy et chez Sarbec

Marketing de l’événement oblige, elles doivent également assister à un match du Losc, au stade Pierre-Mauroy, et visiter l’entreprise de cosmétique Sarbec, à Neuville-en-Ferrain.

« Elles ont les deux pieds dans leur époque et ont montré qu’elles faisaient passer la cohésion avant la réussite, lors du stage à l’Île Maurice », souligne Sylvie Tellier qui a déjà mis en évidence les trois meilleures au test de culture générale : Laurie Derouard (Centre-Val-de-Loire), Aude Destour (Limousin) et Axelle Breil (Midi-Pyrénées).