Coralie a eu un grave accident de la route en Thaïlande.
Coralie a eu un grave accident de la route en Thaïlande. — C.O.

SOCIÉTÉ

Nord: Une mère se bat avec les assurances pour soigner sa fille hospitalisée en Thaïlande

Une jeune femme de 23 ans a été gravement blessée dans un accident de la circulation en Thaïlande. Les frais médicaux engendrés atteignent bientôt le plafond de son assurance…

  • Une Française a eu un grave accident de la route en Thaïlande
  • Les frais médicaux engendrés sur place sont très importants
  • Le plafond de prise en charge de son assurance est bientôt atteint

Quand un rêve se transforme en cauchemar. Début octobre, Coralie, une jeune femme de 23 ans originaire de Neuville-en-Ferrain, près de Tourcoing, a plié bagage pour un road-trip en Asie qui devait durer plusieurs mois. Un voyage mêlant le plaisir et travail, la jeune ayant aussi dans l’idée de perfectionner son niveau d’anglais.

Mais son rêve a pris fin, le 29 octobre, sous les roues d’un camion, en Thaïlande. Alors qu’elle était passagère d’un scooter, Coralie a eu un très grave accident de la route.

Des frais médicaux très élevés

Gravement blessée, avec un pronostic vital engagé, elle a été prise en charge à l’hôpital de Chiang Rai avant un transfert à Bangkok. Son état de santé a nécessité plusieurs interventions chirurgicales, dont une encore samedi : « Coralie a subi une opération de 6 heures. Aujourd’hui ça va mieux. La prochaine intervention aura lieu mardi pour vérifier celle de samedi et vérifier qu’elle n’a plus d’infection avant le rapatriement », explique Caroline, la maman de la jeune fille.

En Thaïlande, les frais médicaux sont très élevés. « Près de 70.000 euros sans compter la dernière opération », précise la maman. Jusqu’à présent, l’assurance de la carte bancaire de Coralie prenait en charge les dépenses. Mais les montants sont plafonnés et, dans son cas, la limite est presque atteinte. La solution aurait été de rapatrier rapidement la jeune femme en France. Impossible dans l’immédiat selon les médecins Thaïlandais.

Elan de solidarité et bonne nouvelle

Désemparée, la famille de Coralie a lancé un appel aux dons via une cagnotte en ligne. Appel relayé par la maire de Neuville-en-Ferrain et auquel plus de 800 personnes ont déjà répondu. Ce dimanche, la somme récoltée s’élevait à 17.565 euros.

« Mais nous avons eu une bonne nouvelle, vendredi. Une autre assurance a répondu positivement à notre demande de prise en charge », se réjouit Caroline, qui est actuellement à l’hôpital de Bangkok, au chevet de sa fille.

Pour autant, le parcours du combattant n’est pas terminé. Il se poursuivra en France une fois Coralie rapatriée : « Elle va devoir subir de la chirurgie réparatrice pour ses cicatrices, le premier hôpital n’a pas été bon là-dessus. Elle a aussi eu une infection qui lui laissera des traces. Et il faudra peut-être adapter le logement à son retour car la rééducation sera longue », déplore la maman.