Hauts-de-France: Le doublement de la RN2 entre le Nord et l’Aisne est acté

INFRASTRUCTURES Longtemps attendue, la nouvelle de l’aménagement complet de la RN2 en 2x2 voies est tombée en fin de semaine…

Mikael Libert

— 

Cette portion de la RN2 va bientôt être doublée.
Cette portion de la RN2 va bientôt être doublée. — Google maps

Dans le cadre de son itinérance mémorielle, le président de la République, Emmanuel Macron, était venu avec quelques surprises dans son sac. Et c’est à Sars-Poteries, dans le Nord, qu’il a annoncé la signature du pacte Sambre-Avesnois-Thiérache, lequel concrétise enfin le chantier visant à passer en 2x2 voies la totalité de la route nationale 2 (RN2).

La Route nationale 2 part de la Belgique, traverse le Nord, passe par l’Aisne et arrive au nord de Paris. Une route importante et très fréquentée. Si le doublement de cette route existe déjà par endroits, à d’autres, ça coince encore. Par ailleurs, plusieurs communes traversées par cet axe souhaitaient que des solutions de contournement soient trouvées. Tout cela est désormais officiellement engagé.

Dix-sept millions d’euros débloqués d’ici trois ans

Dans le « Pacte », l’Etat, la région et les départements du Nord et de l’Aisne se sont donc engagés à réaliser l’aménagement complet à 2x2 voies de la RN2. D’ici à 2021, ce sont 17 millions d’euros qui vont être engagés pour financer des études pour le contournement de La Capelle, Froidestrées et Vervins. Ces fonds serviront aussi à doubler les tronçons de la route entre Avesnes-sur-Helpe et Laon. Pour le reste, il faudra attendre le nouveau contrat de plan Etat/région qui entrera en vigueur en 2020.

Pour la Région, qui va participer à hauteur de 50 % de l’effort financier, « le doublement de cet axe majeur […] désenclavera la Sambre, l’Avesnois et la Thiérache et facilitera les déplacements quotidiens des habitants ».