Lille: Une odeur suspecte force un jet privé à atterrir d'urgence à Lesquin

FAITS DIVERS L’avion devait ramener ses passagers depuis l’Italie vers les Etats-Unis…

Mikael Libert

— 

Des appareils du constructeur français Dassault.
Des appareils du constructeur français Dassault. — SIPA

Samedi, en fin de matinée, un jet privé a effectué un atterrissage d’urgence à l’ aéroport de Lille-Lesquin. Selon les pompiers, c’est une odeur suspecte qui a forcé le pilote à effectuer cette manœuvre.

Vers 11h, samedi, la tour de contrôle de l’aéroport de Lille a autorisé le pilote d’un jet privé à se poser en urgence sur l’une de ses pistes. Selon les pompiers, c’est la détection d’une odeur par les occupants de l’appareil qui a obligé le pilote à réaliser cette escale imprévue.

L’avion est cloué au sol

L’avion a atterri sans problème. C’est un Falcon de chez Dassault aviation qui transportait six passagers, des Américains qui retournaient chez eux. A la demande des autorités aéroportuaires, les pompiers de l’aéroport, épaulés par une équipe de la caserne de Lille-Bouvines, ont tenté de déterminer la provenance de l’odeur. Malgré l’utilisation d’une caméra thermique, les secours n’ont pas pu en trouver l’origine.

L’avion et ses passagers sont donc cloués au sol en attendant que le constructeur de l’appareil envoie un technicien pour identifier le dysfonctionnement.