Lille: Dans les bistrots on peut tout faire, même de la céramique

LOISIRS Caresser des chats, faire de la couture, jouer, peindre de la céramique. A Lille, de nombreux bars proposent désormais à leurs clients des activités aussi variées qu’insolites…

Mikael Libert

— 

Au Popcup café, les clients peuvent personnaliser des céramiques.
Au Popcup café, les clients peuvent personnaliser des céramiques. — Popcup café

Lever le coude n’est parfois plus l’activité principale des clients de bistrots. A Lille, on voit apparaître de plus en plus de bars et cafés qui offrent bien davantage que la possibilité de boire l’apéro. Le concept étant de proposer des activités comme la couture ou les jeux de société. Mi-septembre, c’est un café céramique qui va ouvrir ses portes, rue Gambetta, à Lille.

Un concept anglo-saxon

Karine et Fanny, les deux créatrices du Popcup café céramique, ont été séduites par ce concept qu’elles ont découvert outre Manche : « C’est quelque chose de très répandu en Grande-Bretagne ou encore au Québec », explique Karine, ancienne créatrice de bijoux. Elles ont ainsi ouvert leur premier établissement à Marcq-en-Barœul, il y a trois ans : « Cela fonctionne tellement bien que l’on va en ouvrir un autre à Lille, le 12 septembre », poursuit Karine, ajoutant qu’elles réfléchissaient aussi à un développement en franchises.

Le bar propose environ 80 modèles de céramiques à personnaliser, de la figurine pour enfants à 5 euros au grand vase à 40 euros, en passant par le mug à 10 euros. Les clients choisissent un objet puis s’installent à une table sur laquelle il y a tout ce qu’il faut pour travailler : peintures, outils. Une fois l’œuvre terminée, celle-ci est cuite pour résister à un usage quotidien. « Mais on peut aussi venir simplement pour boire un verre ou manger », précise Karine. Ce que les deux créatrices voulaient éviter, c’est le côté atelier : « On ne prend pas de rendez-vous pour aller à la piscine. Ici, c’est pareil. C’est la liberté », revendique-t-elle.

Il y en a pour tous les goûts

Mais si la céramique ne vous dit rien, il y a bien d’autres choses. Le bar à couture, par exemple. Rue Mourmant, on peut y apprendre les rudiments de la confection ou profiter de matériel professionnel pour peaufiner ses créations tout en buvant un thé.

Si vous préférez la compagnie des bêtes, pourquoi ne pas aller faire un tour au Chat voir vivre, rue Gambetta. Là-bas, votre petite mousse, vous la dégusterez d’une main en grattant des minous de l’autre. Le même concept existe aussi en version chiens, au Waf café, rue de la Barre.

Plus insolite et plus pragmatique, il y a le Wash & Co​. C’est un café laverie, ou l’inverse. On peut y faire sa lessive en mangeant un bout. Mais il y a aussi des bars à jeux, un autre où l’on peut réparer son vélo, un bar chrétien et un bar où l'on peut tout casser.