Lille: Des militaires ouvrent le feu sur un véhicule qui a foncé sur eux

FAITS DIVERS La fusillade a eu lieu samedi soir entre Lille et La Madeleine...

Francois Launay

— 

Un soldat de la force Sentinelle le 30 décembre 2016.
Un soldat de la force Sentinelle le 30 décembre 2016. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Il était 21h20 samedi soir quand une fusillade a éclaté entre Lille et La Madeleine, commune limitrophe de la capitale des Flandres. Alors qu’ils venaient de finir leur service, des militaires de la force Sentinelle rentraient en fourgon à leur caserne.

Dépassés par une Renault Mégane qui venait de leur faire une queue de poisson, les militaires retrouvent le véhicule à un feu rouge. Ils décident alors de procéder à un contrôle routier. Mais au lieu d’obtempérer, le conducteur du véhicule décide de foncer sur eux et prend la fuite.

La piste terroriste ne serait pas privilégiée

Selon France 3 Nord Pas de Calais, les militaires auraient feu à cinq reprises pour tenter d’arrêter le fuyard. Si aucun blessé n’est à déplorer du côté des militaires, le véhicule en cause n’a toujours pas été retrouvé. On ignore si le conducteur a été blessé et s’il transportait des passagers. Une enquête a été ouverte par le parquet de Lille mais pour l’instant la piste terroriste ne semble pas privilégiée.