Nord: Le département placé en vigilance sécheresse

METEO Le préfet a pris la décision d’enclencher la vigilance afin de préserver les réserves en eau…

Mikael Libert

— 

Le département du Nord placé en vigilance sécheresse.
Le département du Nord placé en vigilance sécheresse. — M.LIBERT/20 MINUTES

La terre a soif. Ce mardi, le préfet du Nord, Michel Lalande, a annoncé que le département était placé en vigilance sécheresse. Une décision qui intervient alors que la France va connaître, cette semaine, un épisode de chaleur caniculaire.

Cela fait maintenant près de deux mois que la pluie se fait plus que rare dans la région des Hauts-de-France, et notamment dans le Nord. Les relevés pluviométriques de la station de Lille-Lesquin sont éloquents : depuis le début du mois de juin, il est tombé moins de 6 mm de pluie.

Le Nord particulièrement touché

Le Nord, comme la zone est du département de l’Oise, est particulièrement touché par cet épisode de sécheresse. Néanmoins, le niveau des nappes phréatiques présente peu d’inquiétude pour l’instant, contrairement à celui de certains cours d’eau dramatiquement bas, souligne la direction de l’Environnement (Dreal).

Ainsi, afin « d’alerter sur la sensibilité de la ressource en eau et inviter les usagers [particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités] à une utilisation économe de l’eau​ », le préfet a déclenché la vigilance sécheresse. Un arrêté limitant certains usages de l’eau dans le département a donc été pris.

Un appel au civisme avant les mesures contraignantes

« Les particuliers doivent notamment faire preuve de civisme pour réduire leur consommation d’eau et supprimer tout gaspillage afin de ne pas porter atteinte à la ressource en eau », peut-on lire dans le communiqué, qui précise néanmoins que « le niveau des nappes souterraines modérément bas ne pose pas, à court terme, de problème pour l’alimentation en eau potable ».

Pour autant, les mesures contraignantes ne seront prises par les autorités que si le seuil d’alerte était franchi. La vigilance sécheresse n’est que le premier stade d’une échelle qui en compte quatre : vigilance, alerte, alerte renforcée et crise.