Lille: Ouverture des guichets d'inscriptions pour exposer à la braderie

COMMERCE La ville de Lille a instauré depuis l'an dernier un système d'inscriptions plus contraignant pour exposer à la grande braderie qui se tient les 1er et 2 septembre...

Gilles Durand

— 

Les premiers exposants sont venus réserver leur place pour la braderie de Lille.
Les premiers exposants sont venus réserver leur place pour la braderie de Lille. — G. Durand / 20 Minutes
  • Les réservations d’emplacements pour la braderie 2018 sont ouvertes aux guichets de la mairie de Lille depuis ce lundi.
  • Environ 8.200 emplacements gratuits doivent être distribués, en priorité aux riverains des zones de braderie.
  • La braderie 2018 a vu son périmètre agrandi sur la rue Gambetta et sur la place de la Nouvelle Aventure, à Wazemmes.

La braderie de Lille, c’est parti ! Depuis ce lundi matin, les habitants de Lille, Lomme et Hellemmes peuvent s’inscrire aux guichets de la mairie* afin de bénéficier d’un des 8.200 emplacements gratuits lors de la braderie 2018 qui se tiendra les 1er et 2 septembre.

Depuis l’an dernier, la ville a instauré un système de réservation plus contraignant mais qui se veut plus équitable : les exposants doivent présenter taxe foncière et taxe d’habitation pour justifier de leur domicile.

Deux ou trois voisins à venir s’inscrire pour tout l’immeuble

« La règle est simple : les propriétaires, puis les locataires, de logement sont prioritaires devant chez eux, souligne Floriane Gabriels, responsable de l’organisation. S’il s’agit d’un immeuble collectif, les gens doivent se mettre d’accord. Souvent, ils sont deux ou trois à venir s’inscrire pour tout l’immeuble. »

Parfois, la réservation d’un emplacement peut aussi poser problème pour des rues prisées. « Quelqu’un a déjà réservé la place sur Internet », rétorque l’employé municipal à une riveraine. Qu’importe, vérification sera faite des identités et des logements avant d’attribuer l’emplacement.

Mille places disponibles en 2017

Environ 350 personnes se sont déjà inscrites via Internet. « Bien plus que l’an dernier », reconnaît Floriane Gabriels qui attend la fin des réservations au guichet, le 17 août, pour tirer un premier bilan.

L’an dernier, environ mille places d’exposition étaient restées disponibles. « Cette fois, nous allons redistribuer les places vacantes aux Lillois qui se mettent sur liste d’attente et à des extérieurs si nécessaire », annonce Floriane Gabriels.

La braderie 2018 a vu son périmètre agrandi sur la rue Gambetta et sur la place de la Nouvelle Aventure, à Wazemmes. Autres nouveautés : la braderie pour les enfants sera ouverte deux jours à Saint-Sauveur et le stationnement des véhicules des exposants sera autorisé, place Jean-Baptiste Lebas.

* 2bis, rue Frédéric Mottez, à Lille.