VIDEO. Nord: «Epic Loon», le jeu pour PC et consoles entièrement développé à Roubaix

HIGH TECH Après trois ans de recherche et développement, le studio 3DDUO est prêt à commercialiser son jeu « Epic Loon »…

Mikael Libert

— 

Le jeu vidéo Epic Loon, entièrement développé à Roubaix.
Le jeu vidéo Epic Loon, entièrement développé à Roubaix. — Macrales Studio
  • Le studio roubaisien a développé un jeu indépendant pour PC et consoles.
  • Epic Loon est un jeu de plateforme à l’ambiance de films cultes de science-fiction.
  • La sortie, prévue jeudi, a été reportée au 13 juillet pour des questions de marketing.

Tous les ingrédients pour devenir « culte ». Le studio roubaisien de développement de jeux vidéo, 3DDUO, va lancer son premier produit indépendant sur PC et consoles. Intitulé Epic Loon, il cumule les références au  cinéma de science-fiction bien connu des geeks des années 1990.

Entre 2014 et 2015, 3DDUO produisait presque à la chaîne des jeux pour mobiles. Près de 40 en deux ans. Un travail d’autant plus ingrat qu’il était devenu peu rémunérateur : « Ce secteur est totalement saturé, impliquant un manque de visibilité et un modèle économique peu viable. Pour rentabiliser un jeu, il fallait cumuler des millions de joueurs », explique Maxence Devoghelaere, le patron du studio.

Arrêter le mobile et privilégier les « plateformes plus saines »

« Pour remotiver les équipes, nous voulions nous tourner vers des plateformes plus saines, sur lesquelles les gens achètent encore leurs jeux », poursuit-il. Epic Loon sera proposé à quinze euros en téléchargement : « La vente de 20.000 jeux dans le monde permettrait d’amortir les coûts de développement qui sont d’environ 300.000 euros ».

Restait à se mettre au boulot. Le jeu indépendant, ils savaient faire : « Dans l’idée, ce sont des jeux basés sur des graphismes et des concepts alternatifs. On n’est pas sur de la 3D hyperréaliste, mais plutôt sur des gameplays innovants », détaille Maxence.

Exit donc le FPS, Epic Loon est un jeu de plateforme. Il est jouable en multijoueur jusqu’à quatre personnes en local : « On voulait retrouver l’esprit jeu canapé de l’époque Nintendo 64. » Le scénario original colle bien à l’image « indé » : « C’est l’histoire d’un geek des années 1990 fan de films dont le magnétoscope se retrouve envahi par quatre aliens qui lui pourrissent ses VHS. Pour s’en débarrasser, il leur balance ses films les plus dangereux », pitche le patron de 3DDUO.

Nosferacula ou Grojira

Les joueurs incarnent les aliens et doivent tenter de survivre dans quatre environnements hostiles : « Nous avons parodié des scènes cultes de films comme le Godzilla des années 1950, Jurassic Parc, Nosfératu ou Alien. Mais pour des questions de droits, les titres ont été changés », glisse Maxence. On se retrouve donc à devoir échapper à Nosferacula ou à Grojira. Les développeurs ont par ailleurs intégré différents modes de jeu, du classic au hardcore en passant par le speedrunner.

Epic Loon devait sortir jeudi, mais pour ne pas être noyé dans la masse des produits soldés, il ne sera disponible que le 13 juillet. Sur PC, Xbox One et Nintendo Switch. Les possesseurs de PS4 devront attendre septembre.