Pas-de-Calais: Un groupe de cinq véhicules britanniques contrôlé entre 180 et 265 km/h

FAITS DIVERS Un groupe de Britanniques qui participaient à un rallye a été pris en excès de vitesse entre 180 et 265 km/h sur l’A26, dans le Pas-de-Calais…

G.D.

— 

Un des véhicules interceptés sur l'A26.
Un des véhicules interceptés sur l'A26. — Gendarmerie

Ils participaient à un rallye. Sept conducteurs de véhicules à grosses cylindrés ont été interceptés, dimanche après-midi, sur l’A26.

La voiture de tête de ce convoi de chauffards s’est fait flasher à 265 km/h, a-t-on appris auprès de la gendarmerie, confirmant une information de La Voix du Nord.

Une équipée baptisée Modball Europe Rallye

« Il s’agit d’une équipée baptisée Modball Europe Rallye et organisée chaque année avec des voitures de course telles que Porsche ou Ferrari, explique la gendarmerie. L’objectif est de rallier deux villes en moins de temps possible ». Or, cette année, les gendarmes avaient été informés du passage d’un groupe sur l’A16, d’où la mise en place d’un contrôle radar en amont du péage de Setques, dans le Pas-de-Calais.

Sept conducteurs britanniques ont donc été arrêtés pour excès de vitesse sur les 15 qui composaient le convoi. « Le premier a été flashé à 265 km/h, ce qui a incité les autres à ralentir. Or, quatre étaient encore au-dessus de 180 km/h et deux au-dessus de 130 », précise la gendarmerie.

Pas d’immobilisation du véhicule

Les cinq permis de conduire des plus véloces ont donc été retirés sur place. Les propriétaires ont pu repartir après avoir payé une consignation dont le montant n’a pas été révélé. Mais pas au volant de leur véhicule.

« C’est une tierce personne qui repart avec le véhicule, indique la gendarmerie. Comme ce sont des voitures louées, on ne peut pas les immobiliser. Les organisateurs connaissent bien la législation. »