Lille: Sans rancune, la ville organise l'école sur quatre jours

EDUCATION L’expérimentation de la semaine de cinq jours ayant tourné court, la mairie a planché sur une organisation en quatre journées…

Mikael Libert

— 

Lille va repasser à la semaine de quatre jours dans les écoles (illustration).
Lille va repasser à la semaine de quatre jours dans les écoles (illustration). — M.Libert/20 Minutes
  • Les petits lillois auront désormais école quatre jours par semaine
  • Les activités périscolaires ne seront toutefois pas abandonnées.
  • Elles seront réparties entre la pause du midi et le soir après la classe.

Contre mauvaise fortune, bonne volonté. Martine Aubry, maire de Lille, n’avait pas caché son attachement à la semaine de cinq jours dans les écoles, notamment pour que les enfants puissent bénéficier des nouvelles activités périscolaires (NAP). Mais en début d’année, une consultation auprès des parents d’élèves avait montré un véritable plébiscite pour l’abandon de la matinée du samedi. Martine Aubry avait donc plié et consenti à revenir aux quatre jours d’école hebdomadaires.

Dès la rentrée prochaine, les élèves des écoles maternelles et élémentaires ne travailleront plus le samedi. Les heures de classe seront réparties du lundi au vendredi avec un mercredi réservé aux loisirs. Avec l’abandon de la semaine de cinq jours, la question s’était posée pour la répartition des heures au quotidien : « Nous avons souhaité concentrer les enseignements le matin en augmentant le temps de classe », explique Charlotte Brun, adjointe à l’éducation.

Des activités sur la pause du midi

Ainsi, en maternelle, les enfants auront classe de 8h35 à 11h50 le matin et de 13h50 à 16h36 l’après-midi. En élémentaire, les heures de classe seront de 8h30 à 12h et de 14h à 16h30. Mais, malgré la menace de voir s’envoler les activités périscolaires avec la semaine de quatre jours, la ville a fait en sorte « de capitaliser le meilleur des NAP et de le mettre sur d’autres temps, notamment du temps scolaire », poursuit l’adjointe.

La grosse nouveauté vient donc des « clubs » mis en place sur la pause du midi. « Il y aura moins d’enfants que pour les NAP, mais c’est encore à ce moment que nous en avons le plus », assure Charlotte Brun. Les clubs thématiques seront placés avant ou après le repas en fonction de l’activité. Ils dureront entre une demi-heure et une heure et seront facultatifs. Le soir, dans le cadre de l’accueil périscolaire, il y aura aussi la possibilité d’inscrire son enfant à des clubs entre 17h et 18h. « Mais les enfants qui s’inscrivent devront être assidus », insiste l’adjointe.

Des ateliers de deux heures le mercredi

Les clubs proposeront des activités gratuites comme la musique, la danse, le sport ou encore autour des sciences. Un point intéressant : on ne s’inscrit pas au même club pour toute l’année. Pour ceux du midi, ils sont programmés de période de vacances à vacances. Ceux du soir sont programmés par trimestre.

Pour les accueils de loisirs du mercredi, il y a peu de changements par rapport à cette année. « Nous avons déjà une offre très riche mais elle ne répondait pas forcément à tous les besoins », reconnaît Charlotte Brun. La nouveauté vient donc de la mise en place d’activités sur de courtes durées, le matin entre 9h30 et 11h30 et l’après-midi entre 14h et 16h. Les tarifs de ces accueils de loisirs sont toujours calculés en fonction du quotient familial CAF.